Chronique d’un voyage au Vietnam : 1ère partie – Hanoi

Chronique d’un voyage au Vietnam : 1ère partie – Hanoi

Novembre 2015 : Jean-François M. part pour un voyage au Vietnam d’un mois, organisé par l’agence locale FantaSea Voyages. Commence alors un long périple plein de découvertes qu’il nous raconte à travers une fascinante chronique retraçant son séjour.

Départ pour un voyage au Vietnam

Vietnam : lanternes à Hanoi

8 Novembre 2015

C’est avec une grande joie que je sens l’avion rouler sur la terre du Vietnam. Me voici donc arrivé, pour la première fois, au pays de Ho Chi Minh, un homme que j’ai admiré et dont je connais assez bien la vie à force de lectures. J’ai vu sa photographie un matin de 1962 et depuis je l’ai toujours gardée dans un coin de mon esprit. Elle me donnait parfois du courage.

Mais maintenant, devant moi, ce sont ses petits-enfants que je découvre. L’histoire est-elle derrière nous ?

Hanoi : premières impressions du Vietnam

Tout de suite, la chaleur m’accable dans l’aéroport d’Hanoi et je me dis que j’ai trop de vêtements, comme un Européen exagérément précautionneux. Mon passeport se promène de main en main dans le bureau de police ; vais-je le récupérer ? J’ai droit à un mois ici.

Sur le trajet qui me conduit à l’hôtel, des buffles tout près, des rizières, des vélos, des scooters nombreux qui se faufilent entre les voitures, des coureurs à pied. Plus on s’approche du centre de la capitale et plus les petits commerces abondent le long des trottoirs, avec une multitude d’étals, de publicités, de bannières, de slogans, d’embouteillages, une circulation très dense et peu disciplinée mais consensuelle, des coups de klaxon sans disputes… On passe le Fleuve rouge sur le pont Chuong Duong d’où j’aperçois l’ancien pont Paul Doumer conçu par Gustave Eiffel. Le cœur de la ville est proche.

Mon guide me donne alors le choix : soit je m’installe dans ma chambre et je me repose le reste de la matinée, soit nous commençons par une visite non prévue que l’agence peut prendre en charge gracieusement. Mais suis-je venu ici pour m’allonger sur un lit alors que la ville gronde ? Allons, non ! Debout ! Dehors ! Ouvre tes yeux et tes oreilles.

Rencontre avec les habitants du Vietnam

Visiter le Vietnam : les conseils d’un guide

Et nous voilà sur une esplanade qui fait face… au Mausolée de Ho Chi Minh. Oui, c’est par là que le voyage a débuté. Regard sur la longue file d’attente solennelle, les grandes couronnes de fleurs à dominante jaune, un soleil intraitable, les modestes demeures du Président qui a toujours boudé le majestueux palais des gouverneurs de l’Indochine. Oui, c’est comme ça.

Tandis que le guide T. entreprend de me prodiguer ses conseils pour les jours à venir, quand, à certaines périodes, je serai seul aux commandes de mon séjour. De l’art de traverser à pied un boulevard surchargé en véhicules de toutes sortes. Où changer de l’argent et où manger ? Les situations qu’il vaut mieux éviter dans une grande ville. Quelles techniques pour d’éventuels achats ? Les pourboires et les taxis. Un coin à voir. Quelques habitudes locales… C’est-à-dire la vie courante d’un touriste.

à suivre…

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Articles du même auteur :

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et contenus personnalisés, et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus >

Restez informés de nos bons plans

Nouveaux contacts, circuits, offre promo