La route Nghia Lo au Vietnam

La route Nghia Lo au Vietnam

Que dire de cette route ? D’un côté on a peur de ne pas trouver l’adjectif à la hauteur de la beauté des paysages qui émaillent celle-ci, de l’autre on craint d’en exagérer l’utilisation.

Homme sur la route Nghia Lo

Appelée à juste titre “la route des photographes”, les 100 kilomètres qui séparent Nghia Lo de Mu Cang Chai offrent quelques-uns des plus grandioses panoramas de rizières en terrasses du Nord du Vietnam. C’est aussi l’occasion de rencontrer la population vietnamienne composée d’une grande diversité de minorités ethniques : H’mong, Dao, Nung et Thaï notamment.

Traversée des montagnes du Vietnam

De Nghia Lo nous empruntons la route nationale 32 pour se diriger vers le Nord. Nous quittons la vallée de Muong Lo, berceau culturel de l’ethnie Thaï et véritable grenier à riz de la région, pour se rendre, le long de la chaîne montagneuse de Hoang Lien Son, vers Tu Lê. La cuvette de Tu Lê fut le théâtre d’une suite d’affrontements qui eurent lieu durant la guerre d’Indochine du 16 au 23 octobre 1952. De Tu Lê, la route qui monte au col de Khau Pha offre des panoramas à couper le souffle sur une superbe vallée striée de rizières en terrasses.

Visiter les rizières en terrasses du Nord du Vietnam

Nous dépassons le col de Khau Pha pour pénétrer dans le district de Mu Cang Chai. Après seulement quelques kilomètres, vous pourrez visiter les rizières en terrasses qui se succèdent d’une manière grandiose et merveilleuse du pied au sommet des montagnes. De nombreux arrêts en cours de route sont prévus pour profiter pleinement du spectacle, se désaltérer le ragard et immortaliser ces sculptures façonnées par la main de l’homme. Ces rizières sont d’ailleurs classées au Patrimoine Naturel National et font la fierté de toute une région. On commence même à venir de tout le pays pour pouvoir les admirer.

rizières en terrasses au Vietnam

Prolonger le plaisir chez notre ami Mr Tu (cliquez ici pour voir sa maison) qui vous accueillera chaleureusement pour passer la nuit dans sa vaste maison en bois sur pilotis.

Meilleures saisons pour contempler les rizières en terrasses :

De septembre à fin octobre quand le riz mûrit, que les rizières jaunissent.C’est aussi la période de récolte et les rizières fourmillent d’activités. Le spectacle est saisissant !

  • De fin juin à fin aout. Période durant laquelle on trouvera toutes les nuances de vert, du plus velouté au plus dense.
  • D’avril à mai. C’est la période du repiquage. Le pelage encore fragile des rizières neuves sont alors aussi fraîches au regard qu’un ruissellement de source.
  • De décembre à février. A l’aide d’un buffle, les paysans labourent la terre puis ensuite la laissent s’aérer.

Cliquez ici pour en savoir plus sur les saisons du riz au Vietnam.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Articles du même auteur :
× On discute sur Whatsapp ?

Présentez votre projet de voyage

Aussi sur Whatsapp

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et contenus personnalisés, et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus >

Restez informés de nos bons plans

Nouveaux contacts, circuits, offre promo