Voyager éco-responsable au Vietnam

Vietnam Aventure est une agence locale basée au Nord du pays à Hanoï. Elle est spécialisée dans le voyage sur mesure au Vietnam qualifié hors des sentiers battus. L’agence se différencie des voyages de masse en proposant des circuits axées sur la préoccupation et le bien être de ses voyageurs. Elle est orientée sur le voyage éco-responsable au Vietnam. Dans cet article, Vietnam Aventure nous partage sa vision sur le tourisme éco-responsable dans l’un des plus grand pays de la péninsule indochinoise.

Selon Vietnam Aventure, que représente le tourisme éco-responsable au Vietnam?

C’est une véritable philosophie du voyage qui s’accompagne d’une mise en pratique. Le tourisme responsable englobe plusieurs notions :

* le tourisme alternatif : s’opposant au tourisme de masse, il vise à limiter et éviter les effets néfastes de ce dernier.

* le tourisme durable : il a pour but de préserver et respecter sur le long terme les ressources culturelles, sociales et naturelles d’un pays, d’une zone géographique etc…

* le tourisme participatif : il évoque les échanges et rencontres entre la population locale et les acteurs du tourisme (voyagistes et voyageurs). Cette notion tend à promulguer les valeurs de respect, tolérance et d’authenticité.

* le tourisme équitable : il concerne le développement économique et ses retombées sur l’économie locale, et son lien avec l’épanouissement de la population.

* le tourisme responsable est mis en place principalement dans les pays en voie de développement, qui doivent préserver leur patrimoine naturel et culturel face à un tourisme grandissant qui progresse très rapidement. Plus particulièrement au Vietnam, au vue de la croissance et de l’ampleur du tourisme dans l’économie locale, dans la vie de la population, et de son impact dans l’environnement, il est primordial que chaque « participant » au voyage s’engage à respecter et promouvoir un tourisme responsable.

De quelle manière t’engages-tu dans le voyage éco-responsable au Vietnam ?

Vietnam Aventure a mis un certain nombre d’actions concrètes en place, dans l’optique de soutenir une approche responsable et durable du tourisme au Vietnam comme :

* la production d’une agriculture biologique au sein de son ecolodge,

* la mise en valeur et le respect des coutumes et traditions locales,

* le maintien de 50 emplois à temps plein occupés par des locaux qui bénéficient d’une formation et d’un soutien professionnel au quotidien,

* la mise à disposition de fournitures scolaires aux jeunes écoliers,

* la protection d’un espace naturel représentant une faune et une flore locale.

visiter le vietnam eco responsable

Quels sont tes conseils pour voyager de façon éco-responsable au Vietnam ?

Voyager c’est s’ouvrir aux autres, sortir de son confort habituel et avoir la curiosité d’échanger, d’apprendre et d’observer, en abordant les choses avec respect. Le tourisme responsable existe et vit au travers de la responsabilité de chacun. En avoir conscience c’est mettre encore plus en valeur et préserver l’essence même du voyage et la richesse des rencontres. Il est donc primordial de développer ce tourisme en particulier!

Mes conseils :

* avant de partir ou pendant votre voyage, apprenez sur l’histoire, la culture, les traditions du pays, de la région où vous vous rendez. Le voyage deviendra beaucoup plus intéressant pour vous comme pour vos hôtes.

* pensez à l’écologie et l’environnement : protégez la faune (ne vous tenez pas debout sur le corail!!!!), la flore (pas de cueillette gratuite : certaines espèces peuvent être en voie d’extinction…), ne gaspillez pas l’eau (elle est précieuse), ne demandez pas à changer vos serviettes de bain tous les jours à l’hôtel…

* ouvrez-vous aux autres, échangez, rencontrez. C’est tout bête mais ce petit effort fera la différence et exprime une certaine forme de respect : apprenez le vocabulaire de base pour communiquer avec vos hôtes et les habitants d’un pays, d’une ville, d’une région. « Bonjour », « au revoir », « merci », « c’est bon » (pour la cuisine), sont les basiques. De nombreux sourires à la clé!

* adaptation oblige! Tentez au maximum de respecter les traditions locales, les habitudes. En Asie par exemple la plupart des gens sont pudiques : monokini s’abstenir… En revanche, n’hésitez pas si vous en avez l’occasion d’exprimer votre point de vue avec la population locale : l’échange est intéressant.

* les pourboires sont communs mais doivent être donnés en fonction du coût de la vie locale pour ne pas déstabiliser l’économie sur place.

* respectez les lieux de cultes : couvrez-vous les épaules par exemple en Asie.

Dans ton pays, quels sites sont affectés par le tourisme de masse ?

Au Vietnam, les sites affectés par le tourisme de masse sont entre autres :

* les temples : parfois les touristes sont habillés de manière impudique ou parlent fort,

* la baie d’Halong : ce merveilleux site connait une pollution marine et sonore à cause des nombreux gros bateaux qui y naviguent tous les jours,

* la région Nord, à Sapa par exemple : il n’est pas rare de voir un très jeune enfant sur un stand de rue, seul, parfois même quand il fait froid, exposant des objets et souvenirs pour touristes,

* dans l’ensemble du pays : certains habitants préfèrent quémander de l’argent auprès des voyageurs plutôt que de travailler, ce qui est une catastrophe pour l’économie locale.

En savoir plus sur le Vietnam
grâce à Vietnam Aventure