Quand partir en Patagonie selon Surinmenso Voyages ?

Quand partir en Patagonie selon Surinmenso Voyages ?

C’est votre prochaine destination ? Vous aimeriez donc savoir quand partir en Patagonie ? Voici les conseils avisés d’une experte des voyages en Patagonie, Mireille de Surinmenso Voyages !

Mireille, selon toi quelles sont les meilleurs saisons pour partir en Patagonie ?

Contrairement à ce que l’on croit il ne fait pas si froid en Patagonie!! Même l’hiver… Et il neige peu également! Là aussi le climat change…. L’été est marqué par le vent, quasi omniprésent, vent du sud, sud-ouest venant du Pacifique, s’engouffrant dans les fjords, traversant la cordillère des Andes puis se répandent sur toute l’immensité de la steppe argentine sans rencontrer aucun obstacle jusqu’à l’Atlantique. Il souffle par rafales parfois violentes tout l’été, c’est le charme de cette saison !

La meilleure période pour voyager reste le printemps-été austral, d’octobre à fin mars. C’est donc la haute saison, il y a plus de monde (tout est relatif!), mais toutes les infrastructures sont ouvertes et disponibles. Certains bateaux, ferries ne fonctionnent que pendant l’été austral entre décembre et février.

Quand partir en Patagonie, argentine et chili ?

La pluie est plus présente côté chilien, une région étroite formée de fjords, canaux, îlots couverts d’une végétation dense, la forêt tempérée humide aux très nombreuses espèces endémiques. Mais au sud, dans le magnifique parc Torres del Paine, il ne pleut pas plus que 700 mm par an…. Vous pouvez y randonner une semaine entière sans une goutte de pluie avec des températures de 15-25 degrés en été ! Et puis à ces latitudes, en été, les jours sont longs, il fera jour de 4h du matin à 23h30!

La cordillère séparant le Chili de l’Argentine crée un barrage extraordinaire et le climat, donc le paysage, changent du tout au tout quand on la traverse : côté Argentine tout est différent : un immensité semi-désertique, une steppe aride, des collines et des plateaux à perte de vue, à peine couverts d’une rare végétation.

Des 900.000km2 de Patagonie, 750.000 km2 appartiennent à l’Argentine. C’est là que l’on peut observer facilement les grands glaciers que sont l’Upsala, le Spegazzini, le Viedma, le Perito Moreno, 13 glaciers venant vêler dans les lacs Viedma et Argentino et dont les eaux laiteuses descendent jusqu’à l’océan Atlantique.

Quand voyager en Patagonie, argentine et chili ?

Ces glaciers descendent de la calotte glaciaire de Patagonie, (ce qui reste d’une immense calotte glaciaire couvrant tout le sud du cône américain il y a environ 20000 ans), à cheval sur les 2 pays: le champ de glace Sud de 13.000km2, qui coupe le Chili en deux : pas de route entre le Nord de la Patagonie chilienne et la région de Magellan au sud, seuls l’avion ou le bateau assurent la connexion.

Le champ de glace Nord (3000km2 avec la Laguna San Rafael) est situé au Chili, plus au nord de la Patagonie, près de la ville de Coyhaique, dans la région isolée de Aysen que traverse la fameuse route australe, la carretera austral longue de 1200km. Le Chili est coincé entre l’océan Pacifique et son courant marin venu de l’Antarctique, courant de Humboldt, et la cordillère des Andes, dont les sommets s’affaissent peu à peu à mesure que l’on va vers le Sud.

Deux énormes barrières créant de nombreux micro-climats… et qui font que les 2 pays couvrant la Patagonie sont forts différents, non seulement au niveau géographique, climatique, géologique mais aussi au niveau culturel, historique et humain… A découvrir!

Tu dois bien avoir une période privilégiée pour visiter la Patagonie ?

Au printemps austral, à partir de mi-octobre jusqu’à mi-décembre, c’est la saison où la Patagonie est en fleur ! Des tapis de fleurs multicolores, y compris des orchidées. À partir d’octobre, c’est le moment où les manchots reviennent de leur migration lointaine vers leur terrier pour se reproduire ; ils y séjourneront jusqu’à fin mars environ. Les oiseaux migrateurs viennent aussi du Nord y passer la saison estivale.

Quand visiter la Patagonie, argentine et chili ?

C’est le moment privilégié où l’on peut observer le mieux les animaux marins comme ceux de la steppe tels que les guanacos (famille des camélidés) ou les nandous ( famille de l’autruche) puisque c’est la saison des amours ! L’été ne dure pas longtemps, il faut faire vite … On peut observer les baleines à bosse dans le détroit de Magellan/Chili de début décembre à fin mai, elles viennent s’y nourrir et élever leur petit avant de repartir vers le Nord. C’est le meilleur moment pour la randonnée aussi, tous les parcs nationaux et les refuges sont ouverts.

Pour ce qui est du climat, une fois choisie votre période de voyage, vous aurez de toute façon les 4 saisons en une journée avec des températures entre 10 et 20 degrés. L’automne est plus calme, c’est la basse saison, les prix sont plus bas ; moins de monde et moins de vent aussi ; de fin mars à mi-mai, les arbres prennent leurs couleurs chaudes, les ñírres et les lengas deviennent fauve, rouge-orangé et contrastent dans le paysage de pics enneigées. C’est un très beau moment pour la randonnée aussi… L’hiver, on patine sur le lac Argentino, on traque le puma dans la neige en safari photo, on se retrouve entre Patagons -ou presque- autour d’un bon feu et d’agneau grillé. Le vent est tombé, le silence revenu. Mais toute l’année, le condor est là, les montagnes et les glaciers aussi !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Articles du même auteur :

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et contenus personnalisés, et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus >

Restez informés de nos bons plans

Nouveaux contacts, circuits, offre promo