La Colombie : le secret touristique de l’Amérique latine

La Colombie : le secret touristique de l’Amérique latine

Depuis des années la Colombie a été ignorée comme destination touristique à cause des violences qui ont marqué le pays. Actuellement la paix s’installe à grands pas dans « le pays du meilleur café du monde », faisant monter à la surface ses atouts pour devenir une vraie puissance en matière touristique dans l’Amérique du Sud.

Je vais évoquer, en tant que franco-colombien, ces petits coins aux paysages époustouflants qui vous feront rêver et vous donneront envie de faire un voyage en Colombie.

La diversité aux alentours de Santa Marta

Je veux commencer par vous parler de ma ville natale Santa Marta, dans laquelle j’ai vécu jusqu’à l’âge de 4 ans.

Cette ville fait partie des « bijoux » de la côte caraïbe colombienne. Son centre-ville conserve sur ses façades les traces indélébiles de la colonisation espagnole. L’architecture coloniale bien conservée fait voyager dans le temps avec ses grandes fenêtres aux balcons fleuris et ses murs peints aux couleurs pastel.

Ville de Santa Marta, sur les côtés des Caraïbes en Colombie.

Côté historique, Santa Marta est fière de garder les secrets du « Libertador » (libérateur) Simón Bolivar. Pour les découvrir il suffit de visiter la Quinta de San Pedro Alejandrino, demeure incroyable où le héros sud-américain a passé ses derniers jours. Cette maison-musée permet de comprendre des aspects méconnus de l’histoire colombienne, notamment sur son indépendance.

Mais c’est la riche nature aux alentours de Santa Marta qui fait de cette région un endroit de grand intérêt.

Partant de la ville en « colectivo » (petit bus) et après une vingtaine de minutes de trajet on arrive à Taganga, un petit village de pêcheurs bien apprécié par les gens qui aiment la mer, les fêtes avec feux de bois sur la plage et les couchers de soleil magiques. Ce village se trouve aux portes d’un grand parc naturel qui mérite largement un détour : le parc naturel Tayrona.

Le village de Taganga en Colombie

Là-bas vous aurez droit à des plages bien conservées et sans constructions bétonnées pour gâcher la vue. Vous aurez ainsi la possibilité de vivre une expérience mystique, avec la présence du peuple indigène des Tayronas et des Koguis qui habitent la région.

Villa de Leyva : l’un des plus beaux villages de la Colombie

Après le soleil, la plage, la mer et la nature du caraïbe ; je vous transporte vers l’altiplano colombien à l’intérieur du pays. Car sur la cordillère des Andes, à plus ou moins trois heures de la capitale Bogotá, se trouve Villa de leyva, un pittoresque village colonial aux rues pavées et étroites. Ici le temps s’est arrêté et le calme règne. Aux portes des maisons blanches il est facile de repérer les locaux qui saluent les voyageurs en leur offrant un sourire.

La villa de Leyva en Colombie

Villa de Leyva a gagné au fil du temps l’honneur d’être classé parmi les plus beaux villages de la Colombie. Le lieu est prisé pour ceux qui cherchent un voyage tranquille en dehors du tourisme de masse. Ici la nature andine est particulièrement belle et témoin de la biodiversité du pays. Je vous recommande d’ailleurs de vous prêter à l’aventure, soit en profitant des chemins de randonnée, soit par les circuits disponibles à faire à cheval. La température est plutôt agréable autour de 20° C, mais attention à bien s’abriter les soirs.

Leticia : au profond de l’Amazonie colombienne

Je veux finir ce voyage rapide par un endroit qui me tient vraiment à cœur par son exubérance naturelle. La ville de Leticia est la capitale de l’Amazonie colombienne. Son accès se fait uniquement par voie aérienne depuis Bogotá (2 heures de vol) ou par voie fluviale via le fleuve Amazone depuis le Pérou ou depuis le Brésil. À Leticia vous en prendrez plein les yeux, grâce à une nature verdoyante, abondante et des populations indigènes culturellement riches.

Cette ville se trouve à l’intersection géographique de trois frontières (Colombie, Pérou et Brésil). Le fleuve Amazone forme un carrefour et au port fluvial on peut apprécier la vie commerciale mouvementée et les échanges entre les communautés indigènes de la région amazonienne. Les activités sur place offrent la possibilité d’admirer et de s’émerveiller avec la flore et la faune extraordinaires. La découverte de l’Amazonie doit se faire impérativement avec des guides certifiés.

Voyage à Leticia en Amazonie colombienne !

Pour les courageux vous avez la possibilité d’aller dormir chez l’habitant au plus profond de la jungle. Par contre ne vous attendez pas à du luxe, mais des conditions de vie simples et humbles en parfaite connexion avec la mère nature (la Pacha Mama). J’espère que ce rapide survol des possibilités touristiques en Colombie vous motivera pour visiter ce pays si divers et accueillant. En plus des paysages remarquables, vous aurez droit aux sourires des colombiens, réputés par leur joie de vivre contagieuse !

Crédits photos : Blogtrip

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Articles du même auteur :

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et contenus personnalisés, et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus >

Restez informés de nos bons plans

Nouveaux contacts, circuits, offre promo