Fête de la Vendimia à Mendoza

Fête de la Vendimia à Mendoza

Surnommée, “Terre du bon vin et du soleil”, Mendoza est devenue ces dernières décennies une référence mondiale grâce à la qualité de son vignoble et de ses vins. Planté en plein désert, son vignoble a formé au fil des siècles un incroyable oasis nourrit par les eaux descendues des Andes.

Si depuis la nuit des temps, Mendoza et sa province met à l’honneur son vin à travers de nombreuses fêtes populaires, la Fiesta de la Vendimia tient une toute autre dimension. Année après année, elle signifie bien plus que le fameux défilé et l’élection des reines venues de toute la province et de leur char, bien plus que la musique, les danses traditionnelles et feux d’artifices, elle reflète la magie et la richesse du vignoble argentin à travers ses hommes, ses traditions, sa culture et sa terre.

Les origines

Célébrée traditionnellement depuis la Grèce Antique, la fête des vendanges à Mendoza remonte, elle, au XVIIe siècle avec l’arrivée de ses premières industries viticoles. Jusqu’au XIXe siècle, à la fin des récolte on célébrait chaque année la “Fiesta de las Chinas” (la fête des jeunes filles). Dans d’énormes hangars, au son des guitares, éclairés par les lampes à huile, les vendangeurs, immigrants et créoles, festoyaient ensembles et élisaient la plus belle fille en la couronnant de feuilles de vignes et grappes de raisin.

Il faudra attendre le 11 avril 1913, lorsque Mendoza fut nommée siège du 2d Congrès National de l’Industrie et du Commerce, pour que la première “Fêtes des vendanges” soit célébrée. Lancée à l’initiative de l’Espagnol José Trianez Díaz, cette grande fête se clôturait alors par un défilé des vendangeurs et de leurs chars.

Le 18 avril 1936 dans le stade de Gymnastique et d’Escrime, Delia Larrive Escudero, représentant le département de Godoy Cruz, fut élue première Reine de la Vendange devant 25 000 spectateurs.

Aujourd’hui, l’élection des reines fait partie des moments clés de la Fiesta de la Vendimia, en souvenir de l’élection de la plus belle fille de la récolte élue par les vendangeurs.

De janvier au premier week-end de mars, Mendoza célèbre ainsi sa fête des vendanges comme une partie intégrante de sa culture et de ses traditions.

 Article rédigé par: TransHumans

 

Contacter TransHumans pour avoir plus de renseignements

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Articles du même auteur :

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et contenus personnalisés, et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus >

Restez informés de nos bons plans

Nouveaux contacts, circuits, offre promo