La cuisine amazonienne brésilienne

La cuisine amazonienne brésilienne

On parle souvent de la gastronomie française, chinoise, italienne, indienne… Cependant, on entend moins parler de l’incroyable richesse de la gastronomie amazonienne du Brésil. Tapioca, jambu, tacaca, macaxeira, açaï, pirarucu ne vous disent peut-être rien… 

Pourtant ils composent l’alimentation de base de près de 23 millions de brésiliens vivant en Amazonie.

La gastronomie brésilienne, une infinité de saveurs

Une infinité d’ingrédients compose l’alimentation amazonienne, unique en son genre : fruits exotiques aux goûts improbables, légumes sans pareil, ou encore poissons aux noms imprononçables… De quoi faire des plats originaux et succulents ! Ils sont cuisinés depuis toujours par les communautés indigènes, qui ont d’ailleurs très peu été influencés par les cultures africaines ou européennes comme les autres régions du Brésil. La cuisine amazonienne est sans doute l’une des cuisines les plus riches et savoureuses du Brésil.

Le Manioc

La base de la cuisine d’Amazonie est le manioc, consommé par toutes les classes sociales de différentes manières : pelé, râpé ou encore pressé. Les feuilles, la racine… dans le manioc, tout est consommé et on peut donc créer une multitude de plats.

Le Tapioca

Les brésiliens commencent généralement la journée en dégustant une tapioca (la crêpe brésilienne) pour le petit-déjeuner, dont la base est la fécule de manioc. On la mange de plusieurs façon, sucrée (bananes, lait concentré, noix de coco…) ou bien salée (fromage, jambon…).

Le Tacaca

Le tacaca est un autre plat très populaire que l’on mange à tout moment de la journée sur les marchés ou dans la rue. Il s’agit d’une sorte de soupe préparée à base de tucupi, de manioc, de tapioca, de crevettes séchées et de jambu (plante aux apparences d’épinards ou de laitue et à l’étrange particularité anesthésiante).

L'açai

Un petit creux dans l’après-midi ? Les brésiliens ont pour habitude de déguster l‘açaï. Cette petite baie d’Amazonie issu d’un palmier, maintenant devenue très tendance à travers le monde est consommée par les indigènes depuis toujours. On en extrait la pulpe pour produire un jus ou un sorbet. Il est ensuite souvent garni de bananes, de granola, de sucre, de tapioca ou de lait concentré. Cette boisson est considérée comme une véritable source d’énergie et a de nombreux bienfaits pour la santé : elle aide à la digestion, a des pouvoirs antioxydants, des vertus anti-âges et bien d’autres…

Le tambaqui et ses accompagnements

Enfin, en soirée, les habitants d’Amazonie se réunissent en famille autour d’un poisson d’eau douce grillé, provenant du Rio Negro. Il en existe une grande diversité en Amazonie. Leurs noms ne vous diront certainement rien : Tucunaré, jaraqui, pacu, presque tous sont dérivés des langues indiennes. Mais l’un des plus appréciés pour son goût très fin, est le tambaqui. Si vous n’aimez pas le poisson, vous changerez peut-être d’avis ici. Il est accompagné de riz, d’une “vinagrete”, un mélange de légume, et un autre dérivé du manioc : la farinha réalisée en broyant sa racine, récoltée en jus, qu’on laisse décanter puis griller. Le tucupi aussi sera présent dans ce plat. Il s’agit d’une sauce jaune piquante obtenue grâce à la fermentation du manioc. Ces deux derniers éléments accompagnent tous les repas brésiliens.

Mise en avant de la cuisine amazonienne par les Grands Chefs

Deux chefs brésiliens connus internationalement ont participé au rayonnement de la cuisine amazonienne d’abord au Brésil, mais également à travers le monde. Il s’agit de Paulo Martins, qui ouvrit un restaurant de cuisine local à Belém dans les années 1970, puis du restaurant D.O.M. à São Paulo, du chef Alex Atala, classé en 2013 au sixième rang des meilleurs restaurants du monde. Il a su allier avec finesse la cuisine amazonienne traditionnelle et la gastronomie (voir la série “Chef’s Table” sur Netflix : saison 2 épisode 2).

Dans un entretien accordé à l’AFP, il déclare que « l’Amazonie est la nouvelle frontière des saveurs. Sa richesse et ses possibilités sont infinies. Tout le monde connaît le mot Amazonie, mais personne n’y associe une saveur ».

Il est difficile de s’imaginer la multitude de saveurs qu’offre la cuisine amazonienne, et le seul moyen de les découvrir et de venir les goûter directement en Amazonie. Embarquez avec notre agence de voyages locale partenaire pour ravir vos papilles lors d’un séjour sur les eaux du Rio Negro !

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur pinterest
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Articles du même auteur :
Amazonie

Voyage en famille en Amazonie

Partir à la rencontre de l’époustouflante Amazonie en famille, c’est aussi partager pleins de petits moments suspendus, partager des moments uniques. Si vous partez avec un guide spécialiste de la forêt, il partagera également avec vous toutes ses connaissances.

Lire la suite >
× On discute sur Whatsapp ?

Présentez votre projet de voyage

Aussi sur Whatsapp

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et contenus personnalisés, et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus >

Restez informés de nos bons plans

Nouveaux contacts, circuits, offre promo