7 bons plans pour découvrir les vallées viticoles du Chili

7 bons plans pour découvrir les vallées viticoles du Chili

Voici un article qui plaira aux globe trotters fans de vins ! Notre agence locale au Chili partenaire vous propose ici 7 bons plans pour découvrir les vallées viticoles du Chili :

On peut déguster du rouge et du blanc dans chaque vallée viticole

Quand on pense vins chiliens, on pense rouge, essentiellement. Certes, mais le pays produit également d’excellent blancs, notamment dans les vallées de Casablanca et San Antonio. Mais cela ne veut pas dire pour autant que si vous allez visiter ces deux vallées, on ne vous y servira que du blanc: la plupart des domaines viticoles possèdent des terres dans d’autres régions, qui leur permettent de produire aussi du rouge. Donc si vous n’avez qu’une journée pour visiter les vignobles, vous pouvez aller dans n’importe quelle vallée: vous trouverez à coup sûr du blanc et du rouge à déguster. Et du bon!

On peut visiter les vignobles toute l'année

La région centrale du Chili bénéficie d’un climat méditerranéen très clément, avec des températures en hiver qui atteignent souvent 15-20 degrés, avec du soleil. On peut donc venir se promener dans les vignobles toute l’année. Et combiner cela avec les montagnes et le ski en hiver, ou bien la rando et les visites culturelles le reste de l’année, telles que la ville UNESCO de Valparaiso, la capitale Santiago, le désert d’Atacama, la Patagonie… etc

Dormez sur place

Si vous aimez l’ambiance viticole, pourquoi ne pas dormir sur place? Plusieurs domaines disposent de logements pour les visiteurs, qui vont de la cabane rustique au milieu des vignes au petit hotel de luxe: il y en a pour tous les goûts! Si vous voyagez par vous-mêmes avec votre voiture de location, c’est sans doute la meilleure option (d’autant plus que la loi chilienne est très stricte: il est interdit de boire et conduire, c’est tolérance zéro). Sinon, il est possible de faire des visites de vignobles organisées à la journée, depuis Santiago ou Valparaiso notamment, sans avoir à se soucier de savoir qui conduit.

Préférez les petits producteurs

Le tourisme viti-vinicole est en plein boum au Chili. Et s’il a débuté avec les plus grands domaines, beaucoup d’autres, plus petits, ont suivi le pas. Nous vous conseillons d’aller hors des sentiers battus et de visiter de petits vignobles familiaux, où l’on vous recevra de manière accueillante et plus intime. Parfois, c’est même le patron lui-même qui vous fera la visite: vous aurez ainsi droit à une expérience de visite unique! Un impératif, par contre: réserver à l’avance.

Des activités sympas

Promenades à cheval, à vélo ou en calèche; dégustations à l’aveugle font partie des activités proposées par plusieurs domaines viticoles. A l’époque des vendanges, certains d’entre eux offrent de participer à la cueillette, l’espace d’une demi-journée. La plus intéressante de ces activités? Réaliser son propre mélange, en dégustant plusieurs cépages directement prélevés de la barrique et en sélectionnant vous-mêmes les cépages et proportions données en fonction de vos goûts. Ensuite, on crée sa propre étiquette, on met son propre bouchon, et on repart avec sa bouteille!

Découvrez les vins des extrêmes

Au Chili, on n’a pas peur d’expérimenter: on produit du vin dans des régions extrêmes. Ainsi en Patagonie, dans la localité de Chile Chico, se trouvent les vignes les plus australes du monde, les vinos Keóken. Oui, en Patagonie, pays de steppes, glaciers et montagnes. Mais Chile Chico bénéficie d’un micro-climat qui permet de produire des variétés de blanc. A découvrir si vous passez par le magnifique Lac Général Carrera, connu entre autres pour les Chapelles de Marbre.

Plus surprenant encore: on produit du vin dans le désert le plus aride du monde, le désert d’Atacama. A Toconao, à 2,500 mètres d’altitude, la présence d’un oasis alimenté par une petite rivière permet de cultiver le raisin. Ce n’est pas le meilleur vin du monde, mais c’est tellement unique qu’il mérite d’être découvert si vous passez par San Pedro de Atacama.

Et le pisco ?

Vous connaissez le pisco? Cette eau-de-vie de raisin est tout simplement l’alcool national du Chili (et du Pérou, bien qu’il soit produit différemment dans les deux pays). On ne peut pas venir au Chili sans goûter le fameux cocktail pisco sour. Et si ça vous plait, il est possible de visiter les distilleries de pisco, dans les vallées de Limari et d’Elqui notamment. Et tant qu’à faire, le Chili produit de plus en plus d’excellentes bières artisanales, notamment dans le sud du pays. Bref, il y en a pour tous les palais!

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur pinterest
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Articles du même auteur :
× On discute sur Whatsapp ?

Présentez votre projet de voyage

Aussi sur Whatsapp

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et contenus personnalisés, et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus >

Restez informés de nos bons plans

Nouveaux contacts, circuits, offre promo