Bon Om Touk : la fête de l’eau au Cambodge

Bon Om Touk : la fête de l’eau au Cambodge

Chaque année, au moment de la pleine lune fin octobre – début novembre, les cambodgiens célèbrent une particularité unique au monde : le fleuve Tonlé Sap inverse le sens de son cours d’eau. C’est la fête de l’eau au Cambodge, Bon Om Touk en Khmer.

Du 13 au 15 novembre 2016 sera célébré le festival de l’eau au Cambodge, ou Bon Om Touk. Ce festival marque le changement de sens du courant du fleuve Tonlé Sap et la fin de la saison des pluies. Ce phénomène, unique au monde, est le résultat des pluies très abondantes de la mousson, qui, chaque année, remplissent le lac Tonlé Sap, lequel se vide au cours de l’année, pour se remplir à la mousson suivante et ainsi de suite.

Situé au niveau de Phnom Penh, il est relié au Mékong par la rivière Tonlé Sap. Durant la saison des pluies, le Mékong en crue atteignant un niveau supérieur à celui du lac force le courant de la rivière Tonlé Sap à s’inverser pour aller remplir le lac en amont ; le Tonlé Sap accueille alors les volumes d’eau du Mékong que la mer ne peut plus contenir. Une fois la saison des pluies terminées, le fleuve reprend son cours normal et se déverse à nouveau dans le Mékong.

Le passage de l’un à l’autre fertilise les terres alentour et laisse une grande quantité de poissons prêts à être pécher et déguster durant les festivités !

Deux légendes à l’origine de Bon Om Touk

Si vous avez la chance d’être à Phnom Penh durant ces trois jours, vous vivrez pleinement Bom Om Touk ! Les festivités comprennent des feux d’artifice ou encore des courses de pirogues multicolores sur la rivière Tonlé Sap. Un peu plus de 400 pirogues viennent s’affronter, une contre une. Chaque bateau-dragon contient jusqu’à 80 rameurs ! Ces régates sont suivies par des danses, le défilé des barges illuminées une fois la nuit tombée et des feux d’artifice.

Fête de l’eau au Cambodge

Des courses de pirogues sont parfois organisées dans les douves d’Angkor Vat. Cette fête très populaire au Cambodge a une place importante dans la culture khmère. Notamment les courses de pirogues, qui se tiennent face au Palais Royal de la capitale. Ces régates célèbrent la victoire, à la période d’Angkor, de Jayavarman VII sur les Cham qui avaient envahi le Cambodge. Les batailles se faisaient sur des pirogues.

Cette première légende est pour certains l’origine de la fête de l’eau au Cambodge. Pour d’autres, elle sert à remercier les Nâgas, génies gardiens des richesses de la terre, garants de la fertilité du fleuve et des terres agricoles.

Retour aux traditions pour les bateaux floraux

Parmi les traditions auxquelles les participants de ces trois jours de festivités ne peuvent déroger : les compositions de fleurs en forme de bateaux, à déposer sur le fleuve et laisser voguer au fil de l’eau. Traditionnellement, la coque est en feuilles de bananiers, sur laquelle sont assemblées des fleurs fraîches coupées.

Au fil du temps, par souci de facilité et d’économie, les feuilles de bananiers ont été remplacées par des socles en polystyrène. Le souci écologique est aujourd’hui évident, les bateaux étant destinés à vivre leur propre destinée le long du fleuve, des milliers de coques en polystyrène se retrouvaient dans la nature. On observe cependant en retour aux bateaux originaux, en feuilles de bananiers, dans un souci écologique. Le Cambodge s’inscrit en effet de plus en plus dans une démarche de respect de son milieu naturel. Pour exemple récent, sa campagne de réintroduction du tigre du Bengale, endémique du pays et disparu officiellement depuis 2007.

Les régates de pirogues pendant la fête de l'eau à Phnom Penh au Cambodge

Sortir des sentiers battus entre deux évènements

Les festivités de Phnom Penh étant les plus spectaculaires durant Bon Om Touk, de nombreux Cambodgiens viennent de tout le pays assister aux festivités prévues durant ces trois jours. Vous aurez donc la chance de participer à l’une des fêtes les plus importantes du Cambodge. Vous êtes également assuré d’un bain de foule conséquent ! Pour faire une pause, vous pouvez vous réfugier chez l’habitant le temps d’un repas ! Vous vivrez ainsi encore plus intensément (mais plus calmement !) la vie cambodgienne.

Pour cela, le plus simple est de vous tourner vers une agence locale de voyage au Cambodge, qui saura vous conseiller au plus juste de vos envies et répondre à vos questions sur la fête de l’eau au Cambodge.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Articles du même auteur :

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et contenus personnalisés, et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus >

Restez informés de nos bons plans

Nouveaux contacts, circuits, offre promo