Sumbawa : île multiculturelle d’Indonésie

Sumbawa : île multiculturelle d’Indonésie

Les îles Togian : un nouveau petit paradis

Sumbawa : Vestige des sultanats indonésiens

Sumbawa est une île d’Indonésie située dans la province des petites îles de la Sonde occidentales, entre les îles de Lombok et de Flores.
L’île marque la limite orientale de la partie de l’Indonésie qui a adopté des modèles culturels indiens. Avec 1,5 million d’habitants et une superficie de 15 448 km², elle fait près de trois fois la taille de l’île voisine, Lombok.
Sumbawa est divisée en 4 départements. Ces subdivisions correspondent à d’anciens sultanats ; soit d’ouest en est : Sumbawa ouest – Sumbawa – Dompu et Bima.

Une île aux peuples, cultures et paysages variés et somptueux

Des textes attestent que Bima dans l’est de l’île fut, au moins depuis le XIVe siècle, un relais sur la route maritime reliant les différents royaumes de l’ouest de l’archipel indonésien. Sumbawa est en effet idéalement située entre l’archipel des Moluques au Nord, grand producteur d’épices (clous de girofle et noix de muscade) et l’île de Timor à l’est, qui produisait le bois de santal.

Actuellement se côtoient deux populations dans deux parties de l’île. Autrefois séparées par des montagnes quasi infranchissables, elles ont toute deux été sous la domination du puissant royaume de Goa à Sulawesi dès le XVIIe siècle.

Cette domination a beaucoup influencé les insulaires. C’est par Goa que l’islam s’est répandu dans l’île et on retrouve de nombreuses influences de Sulawesi dans la vie quotidienne : l’habitat sur pilotis, le costume, la cuisine, les danses et la musique traditionnelle, ainsi que dans le langage.

“Sumbawa” est le nom donné à l’île par les visiteurs étrangers mais se réfère en réalité uniquement à sa partie ouest. Le sultanat à l’origine de ce nom occupait la partie occidentale de l’île.
Les habitants de Sumbawa (tau samawa) sont généralement agriculteurs, éleveurs et pratiquent également la pêche. Ils parlent un dialecte apparenté au javanais, au balinais et au sassak de Lombok et partagent de nombreuses traditions avec ces peuples.
Sur l’île, la plupart des villages se concentrent sur la côte nord en raison de son relief, très montagneux en son centre.

Parmi les endroits incontournables de l’île, on retrouve le palais des sultans ou Dalam Loka (“palais du monde”). Construit en 1885 par le sultan Jalahuddin, cette imposante demeure d’architecture typique sur pilotis est au cœur de Sumbawa Besar, le chef-lieu du district.

Sur la côte est de l’île, les habitants de Bima (Dou Mbojo) couvrent actuellement les districts de Dompu et Bima. On y parle une langue différente, plutôt apparentée à celles de l’est de l’Indonésie. Les Dou Mbojo sont de grands commerçants et de hardis navigateurs, si bien que le port de Bima, situé au fond d’un profond golfe est très animé et voit arriver des bateaux de toute la région.

Le sud de Sumbawa, dans la région de Dompu est un lieu de rendez-vous des surfers, notamment sur  la plage de Hu’u.

Pour rallier Sumbawa à Bima, on longe la côte sur une route superbe à travers rizières et maquis où paissent en liberté chevaux, buffles et chèvres. Au fur et à mesure, les paysages s’enchaînent: on traverse de petits villages sur pilotis, de somptueux défilés à pic au-dessus de la mer, pour finir dans une jungle tropicale.

Autour de Sumbawa, d’autres merveilles de l’archipel

A ne pas rater également, l’île de Bungin, au large d’Alas (Sumbawa ouest), peuplée par des pêcheurs de l’ethnie Bajo. Ces nomades de la mer disséminés dans tout l’archipel indonésien, sont ici semi-sédentarisés. Leur habitat est unique : ils  construisent des maisons sur pilotis au-dessus de la mer et ont des traditions et une langue qui leur sont propres.
L’île étant totalement construite, ils l’agrandissent petit à petit en empilant des coraux au fond de la mer sur lesquels ils érigent leurs maisons de bois ou de bambou !

Le parc national marin de Moyo situé au nord de la ville de Sumbawa Besar comprend notamment l’île de Moyo proprement dite et l’île de Medang. Il possède des récifs de coraux et demeure une destination rêvée pour la plongée.

Contacter Agnès de Talisman Asia pour en savoir plus


Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur pinterest
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Articles du même auteur :
× On discute sur Whatsapp ?

Présentez votre projet de voyage

Aussi sur Whatsapp

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et contenus personnalisés, et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus >

Restez informés de nos bons plans

Nouveaux contacts, circuits, offre promo