La saison des cérémonies festives au Bénin

Gros plan sur la période des cérémonies traditionnelles au Bénin, située entre décembre et avril. Théo, guide local francophone, vous parle de cette période festive et des traditions qui lui sont rattachées.

Décembre au Bénin : le début de la saison sèche

L’agriculture est l’activité principale dans le pays et le mois de décembre marque le début de la grande saison sèche. En attendant les prochaines pluies, les populations rurales (majoritaires au Bénin) ont donc le temps de se divertir à travers plusieurs réjouissances populaires, de renouer le contact avec les ancêtres et les Esprits à travers des cérémonies composées d’offrandes, de chants, de danses, de purification de la famille, du village ou de la communauté. La nuit rime avec rites sacrés et le jour avec activités culturelles.

C’est la saison idéale pour découvrir le Bénin avec ses traditions fortes et ses diverses cultures. Partout à travers le pays sont organisées des cérémonies qui drainent de grandes foules.

Rituels vaudou au Bénin

Vodun Festival : la célébration vodun au Bénin

Les cérémonies qui revêtent un caractère particulier sont celles des religions endogènes, dont le “vodun”. La région du Plateau d’Abomey, qui correspond à l’ancien territoire du royaume du danxomɛ, marque d’un cachet spécial les cérémonies vodun qui s’étalent parfois sur plusieurs mois.

Le Bénin a décrété le 10 janvier comme un jour férié pour célébrer le vodun et toutes les religions endogènes. Certaines villes du pays organisent des spectacles spécialement pour les touristes. C’est vrai, certaines images méritent le détour mais si vous voulez vraiment comprendre le vodun, avoir ne serait-ce qu’une petite idée de comment fonctionne ce culte, le 10 janvier n’est pas la journée la plus indiquée.

Le vodun est comme un iceberg dont 5% du visage s’affiche le 10 janvier et les 95% restant se déroulent dans la vie de tous les jours, dans le respect du cercle familial, dans une atmosphère conviviale mais aussi de partage et de communion, loin des grands projecteurs pour satisfaire quelque demande touristique que ce soit.

Découverte des festivités au Bénin

De décembre à avril : la période idéale pour visiter le Bénin

Pendant la grande saison sèche, les pistes du pays sont plus praticables et favorisent la visite de tous les sites possibles à pied, à vélo, à moto… La pluie ne vient pas jouer les trouble-fête et la chaleur et la sécheresse obligent les animaux à sortir à la recherche d’eau et de fraîcheur. Le parc animalier de la Pendjari est donc accessible et on peut facilement voir les animaux. L’harmattan et son cortège de poussière ou la chaleur particulière de février-mars n’enlèvent rien au charme du Bénin ni à l’hospitalité de ses peuples.

Si vous voulez voir, vivre, ressentir, comprendre le Bénin culturel et ses traditions ancestrales dont le vodun, n’hésitez pas un instant. Nous vous attendons sur le Tour de Théo et nous nous ferons un plaisir de vous faire passer un séjour inoubliable.

Danses et chants traditionnels au Bénin

En savoir plus sur le Bénin
grâce au Tour de Théo