images/panos/desktop/liban

Découverte du Liban

Voyages privatifs
à partir de
1090
7 jours

Partez à la découverte du Liban ! D’un côté la mer Méditerranée et de l’autre deux montagnes parallèles, le Liban semble être un pays suspendu entre le ciel et la mer. Malgré sa petite superficie (10452 km²) c’est un pays resplendissant dans sa culture et son histoire, ainsi que dans sa géographie. Un petit pays qui, avec son emplacement au carrefour du bassin méditerranéen, a façonné son histoire et son identité culturelle en s’adaptant à la diversité religieuse et ethnique. Sa capitale, Beirut, a été nommée en l’honneur de la fille phénicienne d’Adonis et d’Aphrodite, Beroe. Situé sur une péninsule à mi-chemin de la côte méditerranéenne du Liban est l’une des plus anciennes villes du monde, habitée.

voyage Liban 1voyage Liban 2voyage Liban 3voyage Liban 4voyage Liban 5voyage Liban 6voyage Liban 7voyage Liban 8voyage Liban 9voyage Liban 10voyage Liban 11

Détail du voyage

J1 : Arrivée à l'aéroport de Beyrouth   Accueil et assistance à l’aéroport de Rafic Al Hariri à Beyrouth par notre chauffeur et le guide. Transfert à l’hôtel. Installation dans la chambre. Diner et nuit à l’hôtel.
J2 : Tyr- Sidon- Echmoun   Petit‐déjeuner à l’hôtel. Départ vers le Sud. Visite du Temple Phénicien d’Echmoun. Puis visite de la capitale du Sud, Sidon (Saida). La troisième grande cité phénicienne qui a éprouvé avant Jésus‐Christ son âge d'or pendant l'époque persane entre fin du 6e siècle et mi de 4e siècle avant Jésus‐Christ. Cette ville qui fut fondée par les phéniciens, est protégée par Le château de la Mer, forteresse construite par les croisés. Vous visiterez le Musée Audi du savon, les souks, le grand caravansérail, dit Khan el‐Franj (hôtel des Francs) construit par Fakhreddine II et qui témoigne de l'importance des relations économiques et culturelles entretenues entre l'Emir du Liban et les états de l'Occident. Continuation vers Tyr. Puis visite de Tyr, perle de la côte nichée sur une petite île rocheuse où vous découvrirez le stade gréco‐ romain, les ruines de la cathédrale construite par les croisés et les deux ports du roi Hiram. Visite de la nécropole, l’hippodrome, les bains romains, l’Arche de Triomphe. Retour vers Beyrouth. Dîner et nuit à l’hôtel.
J3 : Deir El Qamar- Beiteddine-Barouk   Petit‐déjeuner à l’hôtel. Départ pour la visite de la région du Chouf. Commencez votre journée avec une randonnée dans la réserve naturelle des Cèdres de Chouf où vous aurez la chance de voir de vieux cèdres âgés de 3000 ans, comme celui du célèbre poète français Alphonse de Lamartine. Profitez d'une agréable expérience en vous promenant dans les sentiers de cette réserve, entourés de diverses espèces mammifères, d'oiseaux et de végétations… Visite du Palais de Beiteddine, perchée à 850 m d'altitude. Beiteddine ou la Maison de la Foi, est le meilleur exemple de l'architecture libanaise du 19ème siècle. Connue pour ses palais, ses musées et jardins, Beiteddine est l'une des majeures attractions touristiques du Liban. Le "complexe" des palais a été construit pendant le règne de l'émir Béchir Chehab II, qui gouverna le Mont‐Liban plus de la moitié d'un siècle. Le palais loge un musée d'armes féodales, costumes et bijouterie aussi bien qu'un musée archéologique et un musée de Mosaïques byzantines. Visite du château Moussa. Il s’agit d’un château d’apparence pseudo- médiévale avec des tours, des remparts, des douves et un pont-levis. Il a été construit par un seul homme a l’instar du palais idéal du facteur Cheval : Moussa Abdel Karim Al – Maamari, un libanais né en 1931. La construction a duré 60 ans. Sur le chemin de retour, passage par Deir el Qamar ce qui signifie "monastère de la Lune". Ce village conserve un aspect pittoresque remarquable, avec des maisons typiques en pierre et des palais qui affichent le style ancien de l'architecture. Diner et nuit à l’hôte
J4 : Jeita- Harissa- Byblos   Petit‐déjeuner à l’hôtel. Départ pour la visite des grottes de Jeita situées à 20 kilomètres au Nord de Beyrouth, dans la vallée verdoyante de Nahr el‐Kalb, connues dans le monde entier pour la richesse de leurs concrétions. Fermées pendant la guerre et utilisées comme prévôté, les grottes ont été rouvertes en 1995. Elles étaient exploitées par une société Allemande Mapas qui a investi 11 millions de dollars dans la réhabilitation du site. Les grottes se composent de deux galeries, découverte en 1836 et 1858. Vous pourrez vous aventurer dans ces galeries sur environ 700 mètres afin d’y admirer le dédale de stalactites et stalagmites. La galerie inférieure est traversée par une rivière souterraine qui se visite en chaloupe. Puis visite de "Notre Dame du Liban" à Harissa, une immense statue de l'Immaculée surplombant la baie de Jounieh. Construit à la fin du 19ème siècle, la statue de la Vierge domine un sanctuaire (une chapelle dans le socle). Continuation vers Byblos pour la visite d’une ville bien ancrée dans l'Histoire remontant au moins à 7000 ans (5,000‐4,000 av. J‐C). Le nom actuel de la ville est tiré du mot grec «papyrus» (papier). Byblos a été non seulement un grand centre commercial et producteur de papyrus, mais célèbre pour être le lieu qui a révélé les premières écritures Phéniciennes... Elle fut le berceau de l’Alphabet. Son petit port était autrefois un centre commercial prospère, où le bois des Cèdres du Liban a été expédié dans toute la région dans l'antiquité. Le site archéologique de Byblos a été nommé comme site du patrimoine mondial de l'UNESCO. Visite de la citadelle, l’amphithéâtre romain et les tombes royales. Visite de l’église St Jean le Baptiste, les vieux souks (les marchés) et les remparts. Diner et nuit à l’hôtel.
J5 :Becharré- Les Cèdres- Qadisha   Petit‐déjeuner à l’hôtel. Départ pour le Nord. Arrêt à Becharré, visite du musée de Gibran Khalil Gibran, le grand poète et peintre Libanais. Continuation pour la visite de la réserve des Cèdres. La réserve constitue ce qui reste de la vaste forêt de cèdres Libanais mentionnés dans l'Ancien Testament. Puis visite de la vallée sainte de Qadisha, l'une des vallées les plus profondes et les plus belles du Liban, patrimoine mondial de l'Unesco. La vallée offre une découverte d’une nature unique, d’un monde à part. Au fond de cette vallée sauvage et verdoyante coule le Nahr Qadisha (la rivière Qadisha) qui prend sa source dans une grotte aux pieds des Cèdres du Liban, surmontés par le " toit " du pays, Qornet Essaouda. La vallée accueille certaines des plus anciens monastères chrétiens du Moyen‐Orient. Parmi les monastères remarquables situés dans la vallée, visite des 2 monastères : Mar Antonios Qozhaya et Mar Lisha. Visite de la vallée Qanoubine. Diner et nuit à l’hôtel.
J6 : Beyrouth   Petit‐déjeuner à l’hôtel. Départ pour la visite de la capitale Beyrouth, considérée le poumon culturel de la région. La ville a été nommée capitale mondiale du livre 2009 par l’UNESCO. Passage par la grotte aux Pigeons. Poursuite vers le centre-ville rénové pour une visite : la Place de l’Etoile, la Grande Mosquée Al Amin et les bains romains. Visite du Musée National de Beyrouth, le principal musée archéologique du Liban. L'inventaire en comprend plus de 100000, dont la plus grande partie provient des fouilles entreprises par la Direction des antiquités. Environ 1300 objets sont exposés de façon chronologique, depuis la préhistoire jusqu'à la période mamelouke. Visite du musée Nicolas Sursock, La collection dans la salle d’exposition permanente comprend un peu moins de 1 000 œuvres d’artistes principalement libanais, tels que Etel Adnan, Chafic Abboud, Paul Guiragossian, Aref el Rayess, Assadour, Jean Khalifé et Hussein Madi, entre autres. Elle est constituée essentiellement de peintures, de sculptures, de céramique, d’art graphique, et comprend également une collection d’art Islamique et de gravures Japonaises. Visite du musée minéral. C’est un musée privé de minéraux et de paléontologie à Beyrouth. Il présente plus de 2 000 minéraux représentant environ 450 variétés différents provenant de plus de 70 pays. Abritant l’une des plus importantes collections privées de minéraux au monde. Diner et  nuit à l’hôtel.
J7 : Retour   Déjeuner à l’hôtel.  Transfert de l’hôtel à l’aéroport