Préparer son voyage en Éthiopie

Préparer son voyage en Éthiopie

Partir en voyage, c’est toute une organisation. Que ce soit pour les formalités avant le départ, la valise, ou encore l’itinéraire, il est important d’être bien renseigné afin d’éviter les mauvaises surprises. Mohammed de Aisha Tours Ethiopia nous fait part des ses meilleures astuces pour préparer son voyage en Éthiopie

Les informations importantes pour préparer son voyage en Éthiopie

Bien préparer son voyage en Ethiopie, c'est aussi connaître la culture locale

La meilleure saison pour partir

La meilleure période pour partir en Ethiopie se situe entre mi-octobre à mi-juin. Les mois d’été correspondent à la saison des pluies en Ethiopie qui a un climat de mousson.

Passeport et visa

Le passeport doit être en cours de validité et valable 6 mois après votre retour. Le visa peut être pris à l’ambassade d’Ethiopie à Paris ou directement à votre arrivée à l’aéroport de Bole International à Addis Abeba. Actuellement le prix est de 36 euros à Paris et de 48 euros à Addis Abeba.

Santé

Il n’y a pas de vaccins obligatoires. Un traitement anti-paludéen est fortement conseillé pour le sud du pays.

Photo

L’usage des appareils photos et plus particulièrement des appareils vidéo peut générer un coût supplémentaire sur certains sites. Ces frais très minimes sont à la charge du voyageur. Dans le sud, chaque photo d’un ou de plusieurs membres d’Ethnies doit se payer. Le prix n’est pas le même si vous prenez en photo un enfant, un adulte, ou un groupe. Les tarifs pouvant varier entre 20 à 100 Birr la photo. Votre guide se charge de vous changer des petites coupures ; Ne « volez » pas de photos, cela pourrait entraîner des tensions inutiles.

En savoir plus sur l’Éthiopie

L’Éthiopie est une république fédérale démocratique. La langue officielle est l’Amharique. Sa capitale est Addis-Abeba. La superficie totale du pays est de 1 127 127 km2 soit grand comme deux fois la France. La population de l’Éthiopie (estimation de 2014) est d’environ 100,2 millions d’ habitants.

À ne pas oublier dans sa valise

En cas de perte de vos papiers, nous recommandons de conserver une copie de votre passeport dans un endroit différent de l’original. Pensez également à vérifier le nombre de kilos autorisé par la compagnie aérienne avec laquelle vous voyagez.

Un petit sac à dos pour la journée

Un équipement assez chaud pour les nuits passées en altitude

Un pull-over

Un pyjama

Chapeau

Lunettes de soleil à verres très filtrants

Excellente protection solaire (lèvres et peau)

Pantalon de toile ou jean

Un vêtement de pluie

Tee-shirts en coton

Une lampe de poche avec piles et ampoules de rechange

Chaussures à tiges montantes et semelles antidérapantes

Chaussures légères

Une gourde (facultatif)

Linge et objets de toilette peu encombrants

Maillot de bain (facultatif)

Papier hygiénique

Un adaptateur pour recharger vos appareils photos

Les endroits  à ne pas manquer

L’Ethiopie offre une très grande diversité. Berceau de l’humanité, berceau de l’orthodoxie les églises rupestres du nord et du tigré sont exceptionnelles et toujours en activités.

Le désert est l’un des endroits les plus chauds au monde, vous y trouvez le site de Dallol avec ces bassins d’acide multicolores et les caravanes de sel, puis un volcan en activité Erta Ale.

Les montagnes du Simien et du Bale permettent de belles balades ou des trekking pour y découvrir de somptueux paysages et une faune unique au même titre que les nombreux parcs nationaux.

Le sud vous permettra de vivre une expérience inoubliable à la rencontre des Ethnies de leur culture et traditions ancestrales. Il ne faut pas oublier l’envoûtante ville d’Harar ou a vécu Arthur Rimbaud.

Enfin, pour partager la ferveur religieuse des Ethiopiens vous pouvez assister à de majestueuses processions lors des fêtes religieuses (septembre, janvier, avril). En résumé : il ne faut rien manquer en Éthiopie ! A faire en plusieurs voyages ou lors d’un grand tour.

Les endroits pour fuir les touristes

L’Ethiopie est encore méconnue ce qui offre l’avantage que les sites ne sont pas envahis par des cars déversant des centaines de touristes. Il n’est pas rare d’être seul à visiter certains sites. Pour se vider l’esprit et se sentir seul au monde rien ne vaut les trekking dans les montagnes du Simien ou du Bale.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Articles du même auteur :

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et contenus personnalisés, et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus >

Restez informés de nos bons plans

Nouveaux contacts, circuits, offre promo