La fête de la dent au Sri Lanka

La fête de la dent au Sri Lanka

La Perahera ou Esala Perahera (fête de la dent) est une fête bouddhiste annuelle qui célèbre l’anniversaire du premier sermon de Bouddha. Chaque été à Kandy, capitale religieuse du Sri Lanka, est marquée par dix jours de processions nocturnes d’éléphants caparaçonnés à travers la ville, accompagnés de danseurs. Découvrez cette célébration unique au Sri Lanka.

La fête de la dent, une célébration somptueuse

L’Esala Perahera de Kandy, pendant la pleine lune de l’Esala (généralement fin juillet ou début août), est considérée comme l’une des plus somptueuses de l’île, et peut-être d’Asie du Sud-Est. C’est peut-être une des processions religieuses les plus spectaculaires d’Asie. Vieille de plus de 2 000 ans, elle est célébrée en l’honneur de la relique sacrée – une canine du Bouddha – conservée dans le fameux temple de la Dent. Les processions durent 10 jours et progressent en beauté de jour en jour. Elles ont lieu en fin de journée. Depuis des siècles, les cérémonies de ces processions se déroulent toujours de la même façon et en faire partie est un grand honneur.

Les générations se succèdent et se rencontrent dans ces cérémonies, les plus jeunes participant aux côtés de leurs aînés afin d’assurer la pérennité de la tradition. Durant la procession rassemblant de nombreux fidèles, danseurs, musiciens, porteurs de torches s’agitent autour d’éléphants caparaçonnés d’or, et entourant le Raja Senior, un vieil éléphant sacré aux défenses superbes portant la relique. Esala Perahera au Sri Lanka, c’est un peu comme le carnaval à Rio : tellement ancré dans la culture locale que ne pas y assister ferait perdre un pan entier du pays.

La commémoration de la pleine lune

Les éléphants sont ornés lors de la fête de la dent au Sri Lanka.

Autre grande fête et procession a venir : la pleine lune de février fait place à la procession de la Nawam Full Moon Poya (Perahera) à Colombo. Cette fête commémore la pleine lune et la nomination des 2 disciples principaux de Bouddha à l’époque pré-chrétienne. Les festivités ont lieu sur les rives du lac Gangaramaya, devant le temple homonyme, à Colombo. Le Gangaramaya Temple est le cœur battant de la fête. On assiste à une procession en rue pleine de couleurs, réunissant une centaine d’éléphants paradant et des danseurs du « bas pays », mais aussi à des spectacles de musiciens, de jongleurs et de danseurs.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Articles du même auteur :
× On discute sur Whatsapp ?

Présentez votre projet de voyage

Aussi sur Whatsapp

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et contenus personnalisés, et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus >

Restez informés de nos bons plans

Nouveaux contacts, circuits, offre promo