Saint Pierre et Miquelon : bicentenaire de la rétrocession de l’archipel à la France

Saint Pierre et Miquelon : bicentenaire de la rétrocession de l’archipel à la France

Le 22 juin dernier a eu lieu le bicentenaire de la rétrocession de l’archipel par les anglais à la France. Les célébrations s’égrainent du 1er avril au 31 décembre à la mémoire des saint-pierre-et-miquelonais ayant vécu cette période historique. Pour les mordus d’histoire et de culture ou tout voyageur ayant soif de découverte, partez à la rencontre de cet archipel.

L’histoire de Saint Pierre et Miquelon

Reconstitution historique

La France et l’Angleterre en 1690 , se disputent l’un des seuls secteur économiquement rentables de la région canadienne : la pêche à la morue. Les guerres entre les deux pays ravagent les deux îles : pillages, expulsions, les français se voient contraints de quitter le territoire et de le laisser aux mains des anglais. Il sera alors tiraillé entre les deux pays pendant plus de cent ans.

Le 22 juin 1816, l’Angleterre restitue officiellement le territoire à la France. Les colons reviennent à Saint Pierre et Miquelon et l’île se reconstruit petit à petit pour vivre une période prospère.


Bicentenaire SPM Habitat

Un événement célébré par toute l’île

Cette célébration historique a une signification très importante pour les habitants de l’île, très attachés à leur identité française, qui est unique dans cette partie du continent. Théâtre, festivals littéraires, reconstitutions historiques : autant de festivités pour permettre à la population de revivre la fierté et la joie de leurs ancêtres. Touristes et riverains se côtoient donc aux côtés de personnalités politiques telles que Madame George Pau-Langevin, Ministre de l’Outre-mer. L’événement a même été célébré à la Maison Française de l’Université de New York, dans le cadre d’une rencontre sur ce même thème.

Danses lors de la célébration du bicentenaire

 

« Il ne reste rien de cette époque, seulement un attachement viscéral aux îles. »

Les membres de Célébrations 2016, association organisatrice de l’événement nous éclairent sur la portée de cet événement.

 

Entre 1690 et 1816, l’archipel a été disputé entre l’Angleterre et la France. Quels sont les héritages culturels de cette période historique ?

L’archipel de Saint-Pierre et Miquelon a été, en effet, très affecté par expulsions et mises à sacs à répétition de ses installations mais il ne reste rien de cette époque, seulement un attachement viscéral aux îles.

Que signifie cet événement pour les saint-pierre-et-miquelonais ?

Pour les habitants, le Bicentenaire signifie surtout l’attachement à la France même si celle-ci est bien loin. Cela signifie une identité unique en Amérique du Nord comme seul territoire français. Le Bicentenaire est aussi une occasion unique d’explorer une identité plurielle: Saint-Pierraise, Miquelonnaise (deux groupes très distincts, îlienne, française avec des origines bretonnes, normandes, basque, acadienne, terre-neuvienne-irlandaise). Ce Bicentenaire s’inscrit aussi dans une continuité de mémoire puisqu’on marqua le centenaire en 1916 et le 150ème en 1966.

Un événement/lieu incontournable pour les voyageurs qui arrivent sur l’île ?

  • La Pointe aux Canons à l’entrée du port (qu’on appelle du nom basque “Barachois”). On y trouve quatre canons installés là au milieu du XIXè siècle pour se protéger des attaques anglaises – preuve qu’on craignait bel et bien d’être une fois de plus expulsés – et c’est un lieu idéal pour la photo puisqu’il offre en arrière-plan, l’Île aux Marins.
  • L’Île aux Marins protège la rade de Saint-Pierre et servait autrefois de base de pêche très prospère. C’est l’île du souvenir de la pêche; on l’arpente à pied et on y découvre à la fois l’histoire de l’archipel et des paysages à couper le souffle.
  • Miquelon est à une heure de bateau de Saint-Pierre mais elle mérite le détour. Contrairement à l’île de Saint-Pierre, elle est beaucoup plus vaste et offre de merveilleux sentiers pour la randonnée. On y trouve aussi des vestiges de la présence acadienne dans l’archipel.

Figurants lors des célébrations

Crédits photos : Célébration 2016

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Articles du même auteur :
Nice en France
États-Unis

Ces villes qui se sont inspirées de la France

Si je vous dis Paris, vous pensez aussitôt à la capitale française : sa Tour Eiffel, Montmartre, le Louvre,… Pourtant, saviez-vous que les Etats-Unis comptent à 17 Paris ? Partons à la découverte de ces villes dont les noms ne vous sont pas étranger !

Lire la suite >

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et contenus personnalisés, et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus >

Restez informés de nos bons plans

Nouveaux contacts, circuits, offre promo