Feliz fiesta mamá ! Hǎo māmā jiérì ! Muttertag ! …

Feliz fiesta mamá ! Hǎo māmā jiérì ! Muttertag ! …

SPECIAL FÊTE DES MÈRES : De nombreuses origines sont attribuées à cette fête suivie dans le monde entier ! Principalement qu’elle aurait été crée par le maréchal Pétain dans les années 40 pour soutenir ses valeurs sur la Patrie. Et non, les héroïnes des temps modernes étaient déjà héroïques aux temps anciens ! 😉

Si l’on connaissait la maman d’Astérix, elle s’appellerait certainement Héroïx et elle aurait eu droit à son collier en dents de sangliers un certain dimanche de mai ! Les premiers à avoir instauré la fête des mères seraient les grecs et les romains. Côté Hellènes, au printemps, on fêtait Rhéa, la mère des divinités.

Elle serait ainsi la première mère célébrée, d’abord en Phénicie (qui correspondrait aujourd’hui au Liban, auquel il faudrait ajouter quelques portion de la Syrie, d’Israël et de la Palestine) puis dans toute l’Asie Mineure. Chez les romains, les Matronalia célèbrent les matrones (les mères) chaque 1er mars. Ces deux célébrations avaient lieu au printemps, mois de la fertilité.

L’histoire de la fête des mères version moderne

Les mamans, héroïnes des temps modernes!

C’est aux Anglais que nous devons la fête des Mères telle que nous la connaissons. Au 15e siècle, au début du Carême, s’instaura le « Mothering Sunday » (le dimanche des Mères). La date fut ensuite fixée au 4e dimanche du printemps. À cette occasion, les domestiques au service de familles aisées avaient le droit de quitter leur emploi afin de retourner, le temps d’une journée, auprès de leur famille.

Aux États-Unis, Julia Ward Howe lança l’idée de la fête des Mères qui eu lieu à Boston tous les ans à partir de 1872. L’idée fut reprise ensuite par une autre américaine. Ana Jarvis, jeune institutrice de Grafton (État de Virginie), après avoir perdu sa mère en 1904, qui réclame une journée de reconnaissance des mères dès 1907. Une cérémonie officielle est alors célébrée dans son village natal à la date anniversaire du décès de sa mère. La Fête des mères devient nationale en 1911 et célébrée dans à peu près tous les états américains.

En 1914, le président Woodrow Wilson promulgue un décret officialisant la fête des Mères (Mother’s Day) au 2e dimanche de mai. Les américains vont alors inspirer de nombreux pays, popularisant et propageant cette fête.

Le Royaume Uni suit la même année, l’Allemagne en 1923, puis la Belgique, le Danemark, la Finlande, l’Italie, la Turquie, l’Australie…

Mais la fête des mères serait française !

Les oeuvres d'art de nos chers enfants, la "surprise" sans cesse renouvelée!

En 1806, Napoléon, alors empereur des français, émet l’idée de célébrer les mères de familles nombreuses, au printemps, « quand renaît la nature entière, car c’est à ma mère que je dois tout ». Mais il n’a pas le temps de l’officialiser et il faut attendre la Grande Guerre et l’arrivée des soldats américains avant d’en entendre à nouveau parler. En mai 1917, ils intriguent nos poilus en portant un œillet blanc à la boutonnière et surtout par l’envoi massif de courrier à l’occasion de leur « Mother’s Day ».

L’année 1926 verra poindre une fête des mères au niveau national, mais sans être très suivie… Quelques initiatives locales s’égrènent au fil des ans : Prosper Roche, fondateur de l’Union fraternelle des pères de famille méritants d’Artas (Isère) instaure en 1906 le prix de “Haut mérite maternel“ pour les mères de famille nombreuses. Lyon célèbre la journée des mères dès 1918 en l’honneur des mères et épouses ayant perdus leurs fils et maris durant la première guerre mondiale.

Cette fête fait très peu d’émules jusqu’à ce que le maréchal Pétain la remette à l’honneur dans les années 40 pour inciter les françaises à repeupler le pays. Il  “officialise“ le tout en remettant l’organisation de cette journée entre les mains des maîtres d’école. Une appropriation réussie vu qu’aujourd’hui beaucoup lui en donne la paternité. En prime : une belle image de femme-objet vouée à servir son foyer, quasiment de l’ordre du domaine public, est donné aux femmes…

Quoiqu’il en soit, depuis les années 50 cette journée est très populaire et fixée au dernier dimanche de mai, sauf lorsqu’elle arrive en même temps que le jour de Pentecôte, où elle passe au premier dimanche de juin.

Comment sont fêtées les mamans dans le monde ?

La mères sont fêtées depuis 1907 sur le continent américain, avec faste en amérique latine

Les États-Unis fête toujours cette journée le 2e dimanche de mai. Petite particularité, depuis peu ils ont également officialisé la fête des belles-mères, le 4e dimanche d’octobre.

Les Mexicains fêtent toujours leurs mères le 10 mai, quel que soit le jour. Ils lui offrent alors un cadeau très original : la serenata. Le 9 mai, à minuit, les jeunes se réunissent et font du porte-à-porte musical. Ils jouent de la guitare et chantent jusqu’à ce que l’heureuse maman se réveille. Ils boivent alors un jus de fruit, passent un petit moment avec elle puis continuent leur épopée musicale.

Côté Amérique du Sud, elle est fêtée le 2e dimanche de mai et fait l’objet d’un grand rassemblement familial. Les mamans sont choyées, ne font pas à manger et sont couvertes de cadeaux de toutes sortes. Seule l’Argentine se démarque puisque la fête des Mères tombe toujours le 3e dimanche d’octobre !

Dans les Antilles françaises, la Fête des Mères fait l’objet d’une grande émission télévisée (sur RFO), au cours de laquelle est élue « la meilleure maman de l’année ».

En Europe, la France fut la première à fêtée les mères mais elle fut officialisée pour la première fois en Grande-Bretagne

En Belgique, la Fête des Mères se tient également le second dimanche du mois de mai. Elle a été instaurée à la suite des Etats-Unis et s’est calquée sur la coutume américaine. Mais la date de la fête des mères n’est pas toujours la même selon les régions de la Belgique. Par exemple, en région Anversoise, la fête des mères est célébrée le 15 août, jour de Marie.

Au Danemark, elle est célébrée le 2e dimanche de mai aussi, mais ne trouve ses origines qu’en 1928. Contrairement à d’autres pays, l’événement est d’avantage célébré dans les petites villes que dans les grandes.

À l’inverse, l’Allemagne est l’un des premiers pays européens à avoir fêté les mamans ! « Muttertag » est fêté le 2e dimanche de mai depuis plus de 75 ans ! Les fleurs étant les plus prisées, les fleuristes travaillent non-stop cette journée. L’autre tradition étant que les enfants amènent le petit-déjeuner au lit à leur maman.

La fête des mères est très suivie dans la plupart des pays africains.

En Egypte comme au Liban, la fête des Mères coïncide avec l’arrivée du printemps : le 21 mars ! Depuis les années 60, elle est l’occasion de grandes réunions de familles où les mamans, toutes générations confondues, sont l’objet de multiples attentions.

En Côte d’Ivoire, la date est la même qu’en France (ainsi qu’au Cameroun d’ailleurs). Les familles les plus aisées accordent beaucoup d’importance à cette fête. Les enfants d’une même rue ou d’un même quartier organisent des « bouffe-party » avec toutes les mamans et se retrouvent autour d’un jeu acheté pour l’occasion. Certains peuvent aussi recourir à l’émission « Ahouane », qui a lieu tous les mercredis après-midi et est consacré cette semaine-là aux mamans. Les enfants y viennent avec leur mère, un cadeau leur est remis à l’entrée, qu’ils offrent ensuite sur le plateau de télé. L’émission dure 3 heures, au cours de laquelle ils chantent ou récitent des poèmes…

Malgré sa tradition américaine, la fête des mères est très suivie en Chine, le respect des aînés étant une valeur importante pour la plupart des habitants de l'Asie

Les Chinois fêtent leur mère seulement jusqu’à l’âge de 35 ans. La fête est réservée aux jeunes générations et n’est pas inscrite au calendrier officiel chinois. Les fleurs les plus souvent offertes sont les œillets. Bien que la fête des Mères vienne des États-Unis, les Chinois l’adoptent aisément puisqu’elle est en conformité avec les traditions de très grand respect aux parents. Toutes sortes d’activités sont organisées autour de la fête des Mères : des universités font campagne pour ramasser l’argent pour aider des mères dans le besoin. À Pékin, des cérémonies ont lieu afin de récompenser des mères qui ont apporté des contributions remarquables à leurs familles et la société et elles reçoivent le titre de « mères les plus exceptionnelles de la Chine. » Dans les états pauvres, des projets sont montés pour aider les mères analphabètes.

Les Japonais célèbrent la fête des Mères depuis la fin de la Deuxième Guerre mondiale. Cette fête est appelée « haha no hi », et elle a lieu le deuxième dimanche de mai. Pour l’occasion, les enfants âgés de 6 à 14 ans honorent leur mère en présentant un dessin de celle-ci dans un concours d’art. Il est aussi d’usage d’offrir des oeillets rouges aux mamans.

Les Vietnamiens célèbrent leur maman lors de la fête du « Vu Lan », au 15e jour du 7e mois lunaire (le 8 août du calendrier solaire).

Où que vous soyez, quelque soit vos traditions familiales et culturelles, dimanche sera le jour de toutes les mamans!

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Articles du même auteur :
La fête d'Halloween est de plus en plus fêtée en France
France

Halloween is coming !

Savez vous pourquoi il faut être effrayant le soir d’Halloween ? Et soupçonniez vous que les origines de cette fête sont françaises ? Découvrez les secrets d’Halloween, pour briller tout autant qu’effrayer lors de cette soirée unique !

Lire la suite >

Une lune de miel à rallonge !

Marine et Nicolas sont partis pour 18 mois de voyage de noce autour du monde ! Un programme de 23 pays, des photos en robe de mariée et costume, des rencontres et de nombreux conseils, le tout dans un blog fort intéressant !

Lire la suite >

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et contenus personnalisés, et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus >

Restez informés de nos bons plans

Nouveaux contacts, circuits, offre promo