Ayubowan ! “Bonne année!” en Sri-lankais

Ayubowan ! “Bonne année!” en Sri-lankais

Jeudi 14 avril débute le Nouvel an Sri-lankais, Tamouls (hindous) et Cinghalais (bouddhistes) réunis. Deux jours consacrés à accueillir la nouvelle année et une semaine complète de festivités !

 

Pendant que dans le Sud-Est de l’Asie on s’arrose plus ou moins joyeusement, le Sri-Lanka célèbre le passage à la nouvelle année beaucoup plus calmement. Chaque année, entre le 13 et le 14 avril (la date est définie selon l’astrologie sri lankaise), on se retrouve en famille pour échanger des cadeaux et partager des mets traditionnels.

Depuis déjà une dizaine de jours, aucune poussière n’a survécu au grand ménage organisé dans les maisons, cela pourrait porter malchance à la demeure pour l’année à venir. La veille, le 13 avril donc pour cette année, le pays se met au ralenti (attention les voyageurs, il n’y a quasiment plus de transports en commun les deux jours durant les célébrations), les commerces ont obligation de fermer, les fourneaux sont éteints.

 

Le Kiribath : le plat traditionnel de la bonne année!

À l'occasion du nouvel an, les familles se retrouvent autour de mets traditionnels sucrés.

 

Le début de la nouvelle année est définie à l’heure près, on peut alors rallumer les feux et commencer à préparer le Kiribath, le pat traditionnel du Nouvel an Sri-lankais. Il s’agit de riz au lait sucré, présenté en losanges et accompagné de nombreuses pâtisseries à partager. Avec les fourneaux, les rues se réveillent également, des pétards retentissent, chacun s’habille de neuf des pieds à la tête (afin de se porter chance et prospérité), et un grand bougeoir est allumé dans chaque maison. Parmi les cadeaux échangés, il est coutume de se donner de l’argent, des coupures allant de 100 à 2000 roupies pour se souhaiter bonne fortune dans les affaires à venir.

 

Des manifestations étonnantes

En dehors de Colombo et ses manifestations festives dans la rue, plusieurs endroits phares où participer au passage à la nouvelle année. Nuwara Eliya exemple, voit arriver chaque année les classes aisées qui fuient la capitale trop chaude. De nombreuses célébrations sont alors organisées : courses de vielles voitures, golf, concours hippiques… Le plus impressionnant restent les courses d’éléphants à Homagama, près de la capitale.


une course d'éléphants à l'occasion des célébrations pour le passage à la nouvelle année au Sri Lanka

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Articles du même auteur :
La fête d'Halloween est de plus en plus fêtée en France
France

Halloween is coming !

Savez vous pourquoi il faut être effrayant le soir d’Halloween ? Et soupçonniez vous que les origines de cette fête sont françaises ? Découvrez les secrets d’Halloween, pour briller tout autant qu’effrayer lors de cette soirée unique !

Lire la suite >

Une lune de miel à rallonge !

Marine et Nicolas sont partis pour 18 mois de voyage de noce autour du monde ! Un programme de 23 pays, des photos en robe de mariée et costume, des rencontres et de nombreux conseils, le tout dans un blog fort intéressant !

Lire la suite >

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et contenus personnalisés, et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus >

Restez informés de nos bons plans

Nouveaux contacts, circuits, offre promo