Aarhus et Paphos, capitales de la culture 2017

Aarhus et Paphos, capitales de la culture 2017

À conjuguer au pluriel cette année encore : Paphos et Aarhus ont toutes deux été désignées capitales culturelles pour cette année 2017. Des noms qui font déjà voyager, simplement en les entendant…

« Let’s Rethink » ! Comme une invitation, voire une sommation, à repenser le monde en créant des ponts à travers la culture et l’art et, peut-être, apporter des solutions durables aux nouveaux défis du 21e siècle. C’est sur ce programme ambitieux que Aarhus a répondu au cahier des charges fixé par l’Union européenne pour celle qui sera capitale de la Culture une année durant. Plutôt celles, car l’Union européenne nous offre rien de moins que le choix entre deux villes totalement différentes, dans deux pays totalement différents ! Géographie, mode de vie, climat, atmosphère… « Relier les continents et rapprocher les cultures » sera le fil rouge de Paphos, première ville chypriote à être élue capitale européenne de la culture.

Décerné chaque année depuis 1985 en conseil des ministres de l’Union européenne, au départ à une seule ville puis à deux depuis 2011, ce titre vise à célébrer la diversité européenne et favorise la contribution de la culture au développement des villes. Originellement, cette reconnaissance visait simplement à réunir les citoyens avec l’Europe. Elle a évolué vers un mode d’attribution qui est aujourd’hui fixé à l’avance, donnant à chaque pays membre l’occasion d’accueillir la capitale européenne, à tour de rôle. Officiellement installées dans leur titre depuis le 1erjanvier 2017, Aarhus commencera son programme culturel le 21 janvier prochain et la cérémonie d’ouverture de Paphos est prévue pour le 28 janvier.

Paphos, capitale européenne de la culture 2017

Paphos, capitale européenne de la culture 2017.

Une très belle occasion de parcourir cette île de Chypre, par ailleurs classée sur les listes du patrimoine mondial de l’UNESCO, notamment pour ses mosaïques représentant des scènes mythologiques, datant de l’époque romaine. Capitale du pays à l’époque hellénistique et romaine, la ville en a gardé la splendeur. Véritable pont entre l‘Est et l’Ouest, au sens propre de par sa position géographique, Paphos répond ainsi au critère pour 2017 de « lier les continents, créer des ponts entre les cultures ». Elle a notamment toujours eu de nombreux échanges culturels avec le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord. Elle entend profiter de cette expérience multiculturaliste pour renforcer les relations entre les pays et leurs cultures.

Aarhus, capitale européenne de la culture 2017

Deuxième ville du Danemark, jeune, dynamique et évidemment culturelle ! Elle est également la plus vieille ville du Danemark : fondée au VIIIe siècle par les Vikings, elle est connue pour sa cathédrale et son musée d’Art moderne. La ville veut aller plus loin et repenser les défis de demain avec pour objectif à long terme de développer de manière durable le mode de vie de ses habitants. Aarhus a donc pour missions cette année de nous inviter à repenser le monde en cherchant à répondre à des questions aussi intrigantes qu’attirantes : « Que se passe-t-il lorsque nous faisons quelque chose d’inattendu ? La culture peut-elle créer des liens différents ? ». Ainsi que des thématiques très scandinaves, en avance sur le temps éducatif de nombreux pays : « Peut-on laisser les enfants décider ? ».

Les programmes culturels de Aarhus et Paphos pour 2017

Clocher d'Arhus le soir du nouvel an.

S’appuyant sur leur passé séculaire, le programme des deux villes reflète leur culture propre. Ainsi on pourra assister à une saga viking interprétée depuis un toit, une exposition d’art à travers la ville et s’étendant le long du littoral, un forum mondial de la créativité et un festival international de la littérature pour enfants. Le programme culturel 2017 de Aarhus promet de très nombreuses surprises, avec une grande place prévue aux enfants ! Pour Paphos le programme culturel 2017 est tout aussi riche et carié ! De nombreux événements sont prévus entre les murs de la ville tout au long de l’année, appelée à devenir une immense scène ouverte, notamment ses sites archéologiques de plein air, afin « d’explorer le partage de la culture en plein air », une tradition longue de plusieurs millénaires, que la ville compte bien remettre au goût de jour durant son mandat !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Articles du même auteur :

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et contenus personnalisés, et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus >

Restez informés de nos bons plans

Nouveaux contacts, circuits, offre promo