De l’Alaska jusqu’en Patagonie à vélo, le projet fou de Sophie et Jérémy

De l’Alaska jusqu’en Patagonie à vélo, le projet fou de Sophie et Jérémy

Ils ont tous les deux 28 ans et se lancent dans une aventure de plus de 25.000 kilomètre qui leur fera traverser plus de 15 pays. Des glaciers à la Terre de feu.

En juin prochain, les deux tourtereaux mettent les voiles, rendent leur appartement, quittent leur job (Directeur d’un magasin The North Face pour Jérémy, journaliste TV pour Sophie), et partent sur les routes du monde. Le vélo, la meilleure solution selon eux pour réaliser un tel périple qui les conduira de l’Alaska en Patagonie !

Leur objectif, fuir les grandes agglomérations et se perdre dans les campagnes reculées, aller voir ces personnes qui font la vie de ces contrées. 25 000km, à raison d’une soixantaine de kilomètre par jour, ils arriveront au bout normalement au bout d’un an et demi.

Mais le défi physique n’est pas le seul de leurs objectifs !

Sophie, Jérémie, présentez-nous votre projet !

Sophie : “Jerem et moi, quand on voyage, ce n’est quasiment qu’à pied, mais pour ce voyage-là, qui sera très long, on a préféré les vélos, plus pratique et surtout symbole fort pour sensibiliser le monde au fait qu’on parcourir de nombreux kilomètres à vélo plutôt que d’utiliser les énergies fossiles ! Ce qui nous intéresse aussi c’est de montrer à quel point notre planète est belle et précieuse. Concrètement dans la vie, on défend ce que l’on aime et on aime ce que l’on comprend. On a donc envie de sensibiliser tous ces élèves à la nécessité de préserver la planète !

Jérémy : “Il s’agit d’un défi physique mais aussi d’un enjeu pédagogique. Ce n’est pas un voyage comme les autres. On a souhaité partager nos expériences avec la jeune génération qui fera la société de demain. A ce jour, plus de 1700 élèves de la France entière vont nous suivre.

Un enjeu pédagogique

Une nouvelle manière d’aborder le voyage, en incluant les écoliers via le programme scolaire. Chaque mois, Sophie et Jérémy enverront des mails avec photos, vidéos, récits de voyage aux classes et les professeurs pourront utiliser ces éléments à des fins pédagogiques. Sophie et Jérémy répondent ainsi selon les enseignants à un idéal pédagogique. Apprendre en s’amusant et en ayant des exemples concrets.

Avec un tel voyage, les enfants pourront faire des mathématiques, de l’histoire, de la géographie, de l’expression orale, apprendre à se servir d’internet, comprendre ce que signifie les mots “responsabilité”, “objectifs à atteindre”, et surtout découvrir le monde et la nature sous un autre angle.

Extrait d’une lettre de soutien que l’on retrouve leur site :

Aujourd’hui, le projet qu’ils défendent rend possible cet échange privilégié entre deux grands voyageurs et nos élèves, issus pour la plupart de milieux sociaux défavorisés et pour qui le voyage en dehors de leur département relève de la science-fiction. Par l’observation concrète des paysages, des populations, de la faune et de la flore des pays traversés par Sophie et Jérémy, les élèves pourront accéder à la connaissance du monde du vivant, à la compréhension de phénomènes naturels et à l’impact de l’homme sur son milieu. Enfin, nos élèves vont acquérir une conscience citoyenne. Ils découvriront ce qu’est l’engagement dans un projet, l’importance de la coopération et de la solidarité. Ils commenceront à comprendre qu’ils sont citoyens du monde par la découverte de cultures qui leur sont éloignées.

Ils ont également prévu d’organiser des conférences avec des lycéens français, visiter des écoles des pays qu’ils traverseront, grimper sur quelques montagnes, volcans qu’ils croiseront, filmer pour réaliser un documentaire et j’en passe! Plusieurs sponsors les suivent déjà, car un tel voyage a un certain coût. Estimé à près de 28 000 euros tout compris (achat des vélos, billets d’avions, etc).

Pour les rencontrer d’ici juin, rdv dans plusieurs festivals

Du 22 au 25 février, au festival “Jeunes sans Frontières”. Présentation du projet + projection de l’un des documentaires de Sophie sur la Finlande.

Le 31 mars à la bibliothèque de Fontenay-le-Fleury dans les Présentation du projet.

Les 1er et 2 Avril, au festival “Voyager Autrement” (Association ABM, Niort) pour également présenter notre projet ALASKA PATAGONIE (et projeter mon doc sur la Finlande).

Du 16 au 20 Mai au festival “Retours du Monde”. Présentation du projet aux écoliers (plus de 200 jeunes) des Hautes-Alpes Vous pouvez également suivre toutes les aventures de Alaska-Patagonie et communiquer avec eux via leur page Facebook.

 

Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur pinterest
Partager sur facebook
Partager sur google
Partager sur pinterest
Partager sur whatsapp
Articles du même auteur :
× On discute sur Whatsapp ?

Présentez votre projet de voyage

Aussi sur Whatsapp

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et contenus personnalisés, et réaliser des statistiques de visite. En savoir plus >

Restez informés de nos bons plans

Nouveaux contacts, circuits, offre promo