Témoignage : Siyana, le village coup de coeur de Martine

Martine est partie à la découverte de l’Inde du Nord, plus précisément dans l’Etat du Rajasthan, avec l’agence locale BB Voyage. Découvrez le coup de cœur de Martine pour le village de Siyana à travers son témoignage.

La découverte de Siyana

Fuir les grandes villes indiennes ne s’est pas imposé à nous lors de la préparation de notre voyage au Rajasthan. Nous avons réclamé une quantité impressionnante de devis et ce, à de nombreux prestataires, avec invariablement la même liste de villes. En 15 jours, nous avions le droit à Delhi, Mandawa, Bikaner, Jaisalmer, Jodhpur, Udaipur, Jaipur, Agra, Delhi, et ainsi de suite.
Jusqu’au moment où, au hasard d’un échange, quoiqu’il semble que c’est la différence de la « Maison », Véronique nous invite à réfléchir sur nos besoins, nos envies, nos attentes de voyage, mise en avant les désagréments des villes indiennes, foule, pollution, bruit… Et tout d’un coup, s’impose à nous une certitude, celle que nous apprécierons de retrouver le calme. Au fil de nos lectures, de nos recherches, les villes se font plus belles les unes que les autres mais le besoin de tranquillité se fera sentir et nous apprécierons certainement de nous éloigner des sentiers battus.
Nous nous sommes donc tout naturellement intéressés à ce que Raghu et Véronique nous proposent, les seuls à nous avoir alertés sur ce besoin, pourtant si naturel.

découverte de l'Inde

La ville coup de cœur de Martine

Derrière ce nom très mignon qu’est Siyana, quasiment impossible à récupérer sur Google, se cachent un ensemble de petits hameaux au cœur du désert du Thar, articulés autour d’un village qui abrite BB Siyana Sojourn. Ici les gens vivent d’autres choses que de la mendicité ou la manne touristique. Bien au contraire, le travail de la terre est à son paroxisme, l’irrigation est ici présente, les touristes, ce sont des hôtes de passage qu’ils accueillent avec curiosité. Ils ne réclament rien, ne nous vendent rien, pas même une babiole pour touriste. Ici nous échangeons des sourires, des émotions et je serai bien en peine de dire celui qui en reçoit le plus, sans doute nous !!! Nous ne pensions pas que c’était possible. Les touristes ici sont rares et le resteront pour le plus grand respect de la population locale.

visiter l'Inde

Siyana, la perle rare indienne

Dans une grande ville indienne, la population locale semble se diviser en deux, d’un côté, ceux qui réclament et de l’autre, ceux qui te font payer. Ici, rien de tout cela. Chacun s’affaire à sa besogne sans tenter de faire des affaires ou vendre quoi que ce soit à notre passage. Ils n’ont rien à te vendre qui te soit d’une utilité. Certains remarqueront à peine notre présence, d’autres lèveront la tête et devront s’y reprendre à deux fois pour être bien certain d’avoir croisé deux blancs. Alors ils arboreront de grands sourires ou s’arrêteront timidement, peut-être et rien n’est moins sûr, car à peine s’ils savent ce qu’est un appareil photo, pour nous en réclamer une. Ici, on passe soit inaperçu soit tout l’inverse, mais en tout cas, on ne se sent en aucun cas agressé. C’est exactement ce que nous aimons, mais nous serions passés à côté, si Raghu et Véronique ne nous l’avait point proposé.

Martine B.

En savoir plus sur l'Inde grâce à BB Voyage