10 incontournables à faire en Islande

Le mois de juin lance la saison des voyages en Islande ! Période idéale pour découvrir cette terre des contrastes : des volcans aux plages de sables noirs en passant par les geysers, vous ne pourrez que vous émerveiller tous les dix pas !

De nombreuses chapelles très colorées s'égrainent au fil des paysages islandais

Que vous soyez adepte des départs de dernière minute ou bien parce que des congés vous “tombent“ dessus de manière impromptue, vous vous demandez où partir ce mois de juin? La “Terre bleue“ se découvre idéalement à cette saison qui n’est pas encore trop touristique et avec une météo idéale pour profitez de tous les trésors que l’île à a offrir.

Blue Lagoon

L'impressionant lagon bleu près de Reykjavik, source d'eau chaude

Le pays compte un nombre incalculable de sources d’eau chaude naturelles (chaufée par l’activité géothermique de l’île). Le Blue Lagoon, à côté de Reykjavik est certes l’une des plus fréquentée de l’île, mais elle est la plus exceptionnelle de toutes ! Au milieu d’un paysage lunaire, un lagon bleu turquoise de 200 mètres de long, chaufé par l’activité volcanique de l’île donc, riche en silice et sels minéraux.

Seljalandsfoss

Un chemin de randonée amène derrière le rideau d'eau de la cascade

Cette cascade est certes très belle, mais sa particularité tient surtout au petit chemin de randonnée qui permet de passer de l’autre côté ! Changement de point de vue et se sensations garanties ! Voir le rideau d’eau de l’intérieur de la grotte est une expérience à ne pas rater !

Les chutes de Gullfoss

Non loin de Geysir, le site de Gullfoss est une succession de deux chutes d’eau, pour un ensemble haut de 32 mètres. Le passage provoque un phénomène naturel qui donne son nom au lieu. En islandais, Gullfoss se traduit par “la chute d’or“ en raison de la présence fréquente d’un arc en ciel juste au dessus.

Geysir

Les geysers, impressionnant phénomènes naturels typiques de l'Islande!

Le père de tous les geysers ! Geysir est au départ simplement le nom de ce lieu qui devint tellement spectaculaire à sa grande époque (il pouvait monter à plus de 100 mètres !) qu’il donna son nom au phénomène et de ce fait donna le mot “geyser“. Geysir est plus calme aujourd’hui mais l’un de ces voisins, Strokkur a prit le relais avec des irruptions allant jusqu’à vingt mètres toutes les dix minutes environ. Plus tous les autres “petits“, une atmosphère complètement hors du temps !

Jökulsárlón

Le lac est très touristique mais magnifique ! Une immense langue de glacier déverse dans ses eaux ses immenses icebergs blancs, bleus et noirs. Le lagon n’est pas large mas très profond. L’ensemble du lieu est spectaculaire ! Il a d’ailleurs servi au tournage de nombreux films !

Hvalfjörður

Les fjord islandais sont spectaculaires

Le “fjord des baleines“ est l’un des plus beaux fjords d’Islande. À quelques kilomètres de Reykjavik, vous pourrez croiser, comme son nom l’indique, de nombreuses baleines. Il abritait d’ailleurs jusque dans les années 80 un port de pèche à la baleine. Faite le tour de ce fjord exceptionnel, les paysages ne cesseront de vous subjuguer.

Les îles Vestmann

À sept kilomètres au sud des côtes, l’archipel est né d’une suite d’éruptions volcaniques sous marines. Le village de Heimaey, la seule île habitée, est tout simplement charmant ! À faire : le tour des îles en bateau. Les côtes escarpées sont belles en soi et vous n’aurez jamais vu autant d’oiseaux ! Depuis la terre ferme, de nombreuses grottes sont visibles à pieds.

Reykjavik

Reykjavik, la capitale la plus colorée d'un pays froid!

La ville n’est pas immense, découvre ses maisons colorée et la tout autant colorée rue Laugavegur. Restaurants, bars, boutiques et ateliers d’artistes invitent à la flânerie et aux découvertes, pour tous les goûts ! Profitez de votre virée en ville pour acheter un lopapeysas ! Soit un vrai pull islandais, 100% laine issue des moutons de l’île qui, pour s’adapter au climat quelque peu frisquet certains mois de l’année, s’équipent d’une laine chaude et solide.

Les aurores boréales

Ce n’est pas la saison idéale, mais techniquement vous pouvez voir des aurores boréales toute l’année et de n’importe quel endroit de l’île. Prenez un moment chaque soir, où que vous soyez, pour essayer d’admirer l’un des phénomènes naturels les plus extraordinaires de la planète. Les pôles attirent naturellement les particules solaires qui, lorsqu’elles se heurtent à la couche supérieure de l’atmosphère s’embrasent et laissent jaillir des nébuleuses lumineuses vertes, bleues, jaunes ou rouge.

Les baleines !

Les baleines, géantes des mers que vous êtes à sur de voir depuis les côtes islandaises,

Que ce soit un rêve d’enfant ou non, vous vous sentirez tout petit face à ces géants des mers. Un véritable spectacle tant les mammifères sont magnifiques et hypnotisant à observer. Husavik, petit village de pécheurs dans le nord de l’Islande, est l’un des meilleur point de départ pour observer les baleines. Douze espèces recensées dans les eaux islandaises ! La meilleure saison étant d’avril à octobre pour les voir, vous n’aurez aucun regret si vous n’avez pas le temps de visiter le musée dédié au célèbre cétacé !

Selon le temps que vous passerez sur l’île, de nombreux ajustements sont possibles! Sachant que certains lieux, comme les îles Vestmann, méritent que l’on y passe au minimum deux jours, afin d’avoir le temps de véritablement prendre le pouls du pays!

Découvrez les experts locaux en Islande