Le village souterrain de Bohicon : un site unique au Bénin

Théo, de l’agence de voyage locale du même nom Tour de Théo au Bénin, vous emmène à la découverte d’un site archéologique unique en son genre : le village souterrain de Bohicon. Véritable musée à ciel ouvert, cette curiosité mise à jour au terme de longues fouilles vous plongera au coeur d’une histoire riche et étonnante, sans parler des innombrables secrets plus récemment découverts qui l’entourent. Récit d’une histoire et d’une visite aussi surprenantes qu’enrichissantes.

Histoire et découverte du village souterrain de Bohicon au Bénin

En 1998, lors des travaux de construction d’une route prévue pour désengorger le trafic au cœur de la ville de Bohicon, une des machines en place s’est affaissée et a disparu de la surface de la terre. La DANIDA (coopération danoise) en charge de la construction de la route, après des démarches administratives auprès du gouvernement béninois, a fait venir des archéologues danois de l’Université de Copenhague pour examiner la nature de ce grand espace enfoui sous le sol. Très vite, un projet de fouilles archéologiques s’est mis en place avec le département d’archéologie de l’université du Bénin…

découverte archéologique au Bénin

Dix années plus tard, le village souterrain (Parc Archéologique) de Bohicon voyait le jour. Ce musée à ciel ouvert, d’une superficie d’environ sept hectares, abrite cinquante-six abris souterrains ou ahwando (littéralement trou de guerre dans la langue locale). Ce sont de petites ouvertures taillées dans une forêt, à même le sol et ne dépassant pas en général un mètre de diamètre. L’entrée verticale vous mène à une chambre principale, de forme arrondie. Cette dernière dessert à son tour d’autres chambres secondaires qui gravitent autour d’elle.

Les datations fournies par les professeurs Klavs Randsborg et Inga Merkyte sont formelles : les ahwando sont contemporains au royaume du Danxomɛ (1600-1900), le plus connu du Bénin actuel.

musée à ciel ouvert au Bénin

Visite du village souterrain de Bohicon au Bénin

Le musée est une forêt sacrée classée par le ministère de l’environnement parce qu’il abrite des autels et temples vodun, la seule religion des habitants à cette époque dans cette région (les missionnaires chrétiens étaient basés uniquement sur la côte). Ce lieu vivant (les descendants des premiers occupants y viennent encore faire des cérémonies vodun) et agréable regorge d’arbres séculaires comme le baobab, l’iroko, le ficus de même que d’innombrables essences médicinales.

La visite commence par une salle de maquettes pour donner un aperçu du site. Vous découvrez ensuite l’abri où la machine est tombée lors des travaux de construction de la route. Le circuit de visite est une piste qui serpente à travers la végétation et mène aux espaces sacrés, à une salle d’exposition où sont laissés certains des vestiges archéologiques, un espace de jeux pour enfants, un jardin aux papillons… Bien sûr, il est prévu la descente dans un des souterrains pour y voir sa structure intérieure : sensations et frissons garantis.

La visite du village souterrain de Bohicon regroupe à elle seule histoire, archéologie, vodun, vertues des plantes de même qu’une balade gaie et plaisante à travers une végétation riche en faune et flore. Le musée dispose aussi d’un espace pour valoriser l’artisanat local, d’un maquis pour manger et d’un bar où l’on vend des jus de fruits (baobab, ananas, mangue…).

Petite précision utile : le port du vêtement rouge est interdit pour cette visite.

visite culturelle au Bénin

Autres découvertes archéologiques autour du village souterrain de Bohicon au Bénin

La suite des fouilles archéologiques démontre que les cinquante-six abris du village souterrain de Bohicon font partie d’un ensemble de plus de deux mille éparpillés dans toute la région. Une équipe d’archéologues danois mène des fouilles archéologiques depuis vingt ans dans la région. D’autres découvertes impressionnantes ont vu le jour, telles une production de fer à échelle industrielle datant de plus de mille ans avant J.C, une ville ancienne datant de près de deux mille ans avant J.C (la plus vieille découverte en dehors de l’Egypte selon les archéologues), des vestiges de trois mille, quatre mille ans avant notre ère…

Pour visiter le village souterrain ou les autres sites où ont lieu les différentes fouilles archéologiques, contactez Théo. Les visites sont faites à pied, à vélo ou à moto. Le programme et le budget sont taillés sur mesure.

séjour découverte en afrique de l'ouest

En savoir plus sur le Bénin
grâce au Tour de Théo