A la découverte du Bazar en Iran

Yalda de l’agence Iranian Sebt Tour vous parle du Bazar en Iran, un lieu incontournable mêlant diversité, culture et partage. Découvrez plus en détail le origines et richesses du Bazar au Moyen Orient avec son atmosphère envoûtante et ses produits surprenants.

Le Bazar en Iran, berceau de la civilisation et de l’inspiration

Le bazar (mot provenant pehlevi vacar ou vazaar signifiant lieu de rassemblement) est le centre économique traditionnel d’une cité musulmane où s’effectuent des échanges commerciaux.

Dans les grandes villes du plateau iranien et au Moyen-Orient, les grandes réunions saisonnières étaient organisées dans le but d’échanger des marchandises. Progressivement, elles sont devenues hebdomadaires puis, journalières.

Ces activités commerciales ont donné naissance à des grandes routes caravanières telles que la route de la soie, la route royale et la route des épices liant ainsi l’est à l’ouest. La population se déplaçait avec des carrosses, chevaux, mulets et chameaux. Ces parcours de longues distances offraient de très bonnes occasions aux commerçants de connaitre les cultures des pays, des villes et des villages où ils passaient.

Les origines du Bazar en Iran

Dans le monde islamique, c’est grâce au prophète Mahommet que ce type de commerce s’est développé. Avec le capital de sa riche femme Khadidjeh, le Prophète faisait du commerce en se déplaçant de la Mecque à Médine, d’Alep à Damas. Il est devenu célèbre pour son honnêteté car il a su associer le commerce aux croyances religieuses. Pour cette raison il a été surnommé “Mohammad Amin » signifiant homme de confiance.

Le Bazar en Iran, une architecture reconnue

Les rues du bazar sont souvent couvertes de coupoles en brique pour protéger les passants du temps chaud. Ils sont situés au cœur de la ville jouant ainsi un grand rôle socio-économique. Le bazar est l’axe le plus important dans une ville islamique car il lie plusieurs bâtiments comme les boutiques d’artisanats, les caravansérails, les hammams, les madrassas, les réservoirs d’eau… Le bazar est une architecture essentielle qui combine le quotidien de la population.

La mosquée, située dans un endroit stratégique par rapport au bazar, est le premier et le plus important pôle religieux dans une ville islamique. Elle est la maison des fidèles qui prient Allah et particulièrement celles des hadjis qui ont visité une fois au moins, la maison de Dieu à la Mecque.

Le Bazar est une vitrine représentant les richesses d’une ville et d’une ouverture au monde par ses produits, il est un relais des cultures et des échanges d’idées. Il est à lui seul un condensé de la société. Ainsi, le bazar n’est pas uniquement un endroit de commerce mais un point de rencontre, d’apprentissage et d’échange culturels qui donne vie à la vie.

Pour en savoir plus sur l'Iran
contactez Yalda de Iranian Sebt Tour