Fête traditionnelle de Perahera au Sri Lanka

La ville de Kandy au Sri Lanka accueille chaque année, en été, la fête traditionnelle de Perahera, la seule à se dérouler pendant 10 jours consécutifs. Elle réunit des dizaines d’éléphants décorés et des centaines de participants, musiciens, danseurs, chanteurs, pèlerins tous élégamment vêtus, ainsi que des milliers de spectateurs. Ce festival, « Perahera Esala », célèbre le premier sermon du bouddha et les quatre gardiens divins : Natha, Vishnu, Kataragama et la déesse Pattini.

La fête de Perahera, une fête ancestrale au Sri Lanka

Perahara se déroule en 4 grandes phases.

Kapsituvima commence quatre jours avant le début des festivités. On plante alors, un fruit de jacquier béni dans chacun des quatre temples dédiés aux divinités protectrices de l’île. Lors de ces cérémonies, des offrandes sont également faites : des fleurs de neuf espèces et une lampe à huile à neuf mèches, afin d’attirer les bénédictions des divinités.

Kumbal Perahera ouvre les festivités et dure 5 jours. Les processions partent des temples des divinités protectrices pour se rejoindre et former une unique et grande procession jusqu’au Temple de la Dent. La châsse de la relique sacrée, substitut de la dent de Bouddha, est transportée par un grand éléphant mâle, le Maligawa.

Fête traditionnelle de Perahera, une fete ancestrale

Randoli Perahera se poursuit pendant les 5 jours suivants. Le substitut de la relique de la Dent est alors transporté par le Maligawa en tête du cortège. La longue procession se compose de nombreux danseurs, jongleurs de feu, acrobates, porteurs de drapeaux, musiciens et éléphants, tous décorés de soieries et de drapés colorés.

Immersion dans la fête traditionnelle de Perahera au Sri Lanka

Diya Kepeema clôt les festivités, la cérémonie se déroule en plein jour, le jour de la pleine lune, sur les rives du Mahaweli Ganga, à Getambe.

Monsrilanka vous fait participer à Perahera.

Pour assister à la cérémonie et profiter au mieux du spectacle, des sièges sont disposés le long  du cortège. Ces sièges peuvent être réservés toute la durée de la cérémonie, qui commence en général vers 18h et prend fin 3h plus tard, excepté pour la scène finale, la « Asela Perehara » qui se poursuit encore durant plus de quatre heures.
L’événement est réellement unique en son genre et le spectacle est à ne pas manquer, notamment le dernier soir avec la procession d’éléphants recouverts de soieries incrustées de gemmes et de lampions. Il faut compter entre 80 et 100 euros le siège, cela semble coûteux mais l’événement est exceptionnel. Il est possible d’assister à la fête de Perahera sans réservations, mais la foule est impressionnante et la vue limitée.

Participez à l’aventure et ne manquez pas la cérémonie la plus fastueuse d’Asie !

En savoir plus sur le Sri Lanka
grâce à Franck de MonSriLanka